Une mère partage une bouleversante photo de son fils juste avant qu’il meurt…. elle veut passer un message et mettre en garde !

INSCRIVEZ VOUS A NOTRE NEWSLETTER
Invalid email address

Son fils meurt à cause de la drogue

Reece Murphy avait 16 ans lorsqu’il a perdu la vie au cours d’un tragique évènement. Lundi dernier, Reece est malheureusement mort à l’hôpital, tout cela à cause de la drogue… Ce n’était pas la première fois que le jeune garçon prenait de l’ecstasy, mais cette fois-ci, ça s’est très mal passé. Photos à l’appui, Sarah Lush, la maman de Reece, a partagé un touchant message en publiant plusieurs photos de son fils. Et comme on peut voir dans la vidéo, le pauvre garçon est dans un état lamentable. Le but de Sarah, en partageant les images de son fils, est d’avertir le plus de monde possible, enfants et parents. En effet, les drogues dites « dures » telles que l’ecstasy peuvent provoquer de terribles ravages, briser des vies et des familles.

 

Alors qu’il était à une soirée dimanche dernier, Reece a consommé de la drogue. Mais apparemment, ce n’était pas la première fois. Mais comme tout le monde sait, il ne suffit que d’une fois ! Il aurait commencé à se sentir très mal et a fini par être emmené à l’hôpital. La mère a d’ailleurs félicité les efforts du personnel soignant.

 

Le message de sa mère

« Je ne pourrais plus jamais entendre sa voix ou l’entendre rire à nouveau, c’est surréaliste en ce moment et je ne suis pas prête à l’accepter« . Dans son message, Sarah Lush est dévastée. Elle décrivait son fils comme un garçon « gentil, drôle et attentionné ». Complètement abattue par la mort de son enfant, la maman a décidé de sensibiliser un grand nombre de personnes aux effets des drogues fortes comme l’ecstasy. « Mon coeur est vide, je veux me réveiller et voir que tout est un rêve. Je ne peux pas imaginer ma vie sans lui ».

 

« La majorité d’entre vous pense que les drogues sont bonnes et amusantes, mais en fin de compte, elles ne le sont pas. Parce qu’elles peuvent mettre fin à la vie de quelqu’un, tout comme mon pauvre Reece ». « S’il vous plaît, ne prenez pas de drogue, elles détruisent des vies et des familles ».

Publié par Jeanne Tilly le 07 Juil 2018