Son enfant boit la tasse… 72 heures plus tard, elle est effondrée quand elle découvre qu’il est trop tard

En France, ce sont environ 20 000 noyades accidentelles qui ont lieu tous les ans. Quant aux piscines privées, on en compte 84 par an, dont 25 décès pour les moins de 6 ans. Il est donc très important de surveiller les plus petits aux alentours d’un point d’eau. En effet, ils risquent non seulement la noyade mais également, la noyade sèche dont on entend beaucoup moins parler et qui pourtant, est tout aussi dangereuse !

>> À lire aussi : Canicule : 8 astuces pour avoir moins chaud !

Noyade sèche : qu’est-ce que c’est ?

Lorsqu’on pense à une noyade, on pense forcément à une piscine ou à la mer. Mais il existe également le phénomène de la noyade sèche, beaucoup plus rare, mais pas moins dangereux. Concrètement, c’est une noyade qui peut intervenir jusqu’à 72 heures après une baignade et généralement, après que votre enfant ait bu la tasse !

Alors attention, boire la tasse n’est pas forcément synonyme d’une noyade à retardement. Néanmoins, cela peut arriver après une noyade évitée de justesse. Et à ce moment-là, l’eau peut s’accumuler dans les poumons et risque de former un œdème pulmonaire en entraînant un manque d’oxygène.

pompier crache positif covid

>> À lire aussi : Un petit faon sur le point de se noyer a eu la vie sauve grâce à ce golden retriever ! Un incroyable sauvetage ! (vidéo)

Comment la repérer ?

Pour éviter un phénomène de noyade sèche, il faut bien évidemment surveiller en permanence les bébés et les enfants autour de l’eau. En effet, en été, il faut savoir que les plus petits peuvent se noyer en seulement 30 secondes ! Quant à repérer un phénomène de noyade à retardement, certains symptômes peuvent vous alerter.

Par exemple, on pense à une fatigue excessive après un passage dans l’eau. En plus, votre enfant peut avoir des difficultés à respirer, avoir un teint plutôt grisâtre, une toux persistante, un changement de comportement ou des bulles qui sortent de sa bouche. Dans ces cas-là, ce sont des symptômes qui doivent vous alerter immédiatement ! En effet, ils sont synonymes d’un manque d’oxygène au niveau du cerveau et peuvent conduire à un œdème pulmonaire. Voilà pourquoi, il ne faudra pas hésiter à contacter un médecin en urgence.

>> À lire aussi : Chaque matin pendant un an, cette femme a bu de l’eau chaude avec du citron et du miel…ce qui lui est arrivé est incroyable !

En savoir plus sur : -

Publié par Claire le 22 Juil 2020
0