Approvisionnement dans les supermarchés : le Directeur d’Auchan tire la sonnette d’alarme

Alors que les supermarchés français se sont engagés pour soutenir les agriculteurs français, pénalisés par la fermeture des marchés, les produits frais ont du mal à être approvisionnés en leurs seins. C’est ce que le directeur d’Auchan France, Jean-Denis Deweine, a affirmé à BFMTV comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous:

À lire aussi: Dans un supermarché, elle demande à un homme de s’éloigner d’elle à cause du Covid-19 : ce qu’il va faire est tout simplement immonde

Un manque de main-d’oeuvre entraînant un potentiel manque d’approvisionnement dans les supermarchés

Avec la mise en place de mesures strictes de confinement, il y a de moins en moins de personnes qui viennent travailler dans les champs. Un risque de pénurie de produits frais est à envisager.

En effet, depuis le début du confinement, les mesures se sont durcies. Lundi 23 mars dernier, le Premier Ministre a décidé de fermer l’intégralité des marchés français. Un coup dur pour beaucoup d’agriculteurs. Les grandes surfaces se sont donc engagées à les soutenir en s’approvisionnant principalement chez les producteurs français. 

Malgré ça, le manque de bras commence à se faire sentir. Le directeur de Auchan France l’a expliqué à nos confrères de BFMTV.

« Aujourd’hui, il y a un vrai risque sur les produits des filières agricoles françaises. Et donc nous soutenons la filière agricole française en mettant en avant les produits de saison qui arrivent sur le marché avec le printemps. Je pense aux fraises, aux asperges. Et en même temps, je sais et j’entends qu’ils manquent de bras dans les exploitations. Donc il y a une mobilisation générale du consommateur jusqu’au producteur pour soutenir les filières françaises de production et Auchan y prendra »

Les français délaissent de plus en plus les produits frais

Un autre problème vient s’ajouter. Les personnes ont tendance à se priver de produits frais pour se jeter sur les produits non périssables comme les pâtes. À cause du contexte sanitaire incertain, beaucoup de français s’affolent à l’idée d’une potentielle pénurie de nourriture. Ils préfèrent donc s’orienter vers des produits qu’ils peuvent garder dans le temps.

Jean-Denis Deweine l’a confirmé: « effectivement, (…) on assiste parfois à une dé-consommation des produits frais traditionnels comme les fruits et les légumes ou le poisson » .

Affaire à suivre. En attendant, gardez votre calme, il n’y a pas de pénurie générale de nourriture en France.

Source: BFMTV. 

À lire aussi: Confinement : un changement majeur dans les supermarchés à partir de maintenant

Publié par Salomee le 26 Mar 2020
0