Cyril Lignac : il ferme son restaurant et pousse un violent coup de gueule !

La vie de chef étoilé n’est pas de tout repos, le célèbre animateur des émissions culinaires de M6, Cyril Lignac peut en témoigner. Après avoir ouvert son restaurant gastronomique Le Quinzième en 2005, décoré d’une étoile au Guide Michelin en 2012, le plus célèbre chef du PAF s’apprête à mettre un terme à son aventure en fermant son établissement. Il est revenu sur cette décision dans un entretien publié ce jeudi dans les colonnes du Monde. Passablement agacé, Cyril Lignac regrette notamment la trop grande importance accordée au système de notation et de classement du guide gastronomique.

Cyril Lignac

>>>À lire aussi : Cyril Lignac méconnaissable, le chef étoilé métamorphosé

Cyril Lignac : « Je sais qu’on va me dire que je suis aigri »

Cyril Lignac revient donc sur sa décision de fermer son restaurant étoilé Le Quinzième près des quais de Seine. « Je l’ai ouvert il y a quinze ans, j’ai l’impression aujourd’hui de ne plus avancer. Et je m’interroge : est-ce que les gens ont encore envie d’un restaurant gastronomique ? » s’interroge le plus célèbre chef cuisinier, propriétaire par ailleurs de trois autres restaurants sans étoiles dans le 11e et le 6e arrondissement de Paris. L’établissement fermera ses portes le mois prochain après mûre réflexion du chef étoilé. « Je sais qu’on va dire que je suis aigri parce que je n’ai pas eu la deuxième étoile. Mais la vérité c’est que je n’ai plus envie d’être dans ce système de classement, je veux m’en libérer. »

>>>À lire aussi : Cyril Lignac dégouté et pris de nausée devant un gâteau

Le coup de gueule de Cyril Lignac contre le Guide Michelin

Le chef étoilé en 2012 semble avoir bien du mal à digérer sa distinction. « A partir du moment où le Michelin te distingue, tu n’es plus chez toi. Tu fais la cuisine pour les inspecteurs. Tu as peur de perdre ton étoile, tu en veux une deuxième. Et ça, ça ne me convient plus. C’est quoi, les règles du jeu ? On bosse dix-huit heures par jour, on tourne nos artichauts en espérant que ça plaira à l’inspecteur, on a du mal avec les factures à la fin du mois, certains chefs se mettent des prêts à des millions d’euros sur le dos pour faire un resto dont ils espèrent qu’il vaudra trois étoiles. Et le Michelin vous dit indifféremment « tout va bien » , ou encore « il faut continuer encore plus fort » . » Cyril Lignac exprime son ras-le-bol et compte ouvrir « un nouveau Quinzième, complètement différent de ce qu’il est aujourd’hui selon (s)es codes, sans se soucier du Michelin » .

>>>À lire aussi : Quand Cyril Lignac et Sophie Marceau flirtaient ensemble

En savoir plus sur :

Publié par Maxime le 14 Juin 2019
 
0