Drame : 45 000 tonneaux de whisky sont partis en fumée dans le Kentucky

La marque de whisky Jim Beam a perdu 300 millions de dollars de whisky dans un spectaculaire incendie. Un drame, surtout pour l’écologie.

300 millions de dollars de whisky perdus

Dans la nuit du 2 au 3 juillet dernier, un incendie a fait partir en fumée 45 000 tonneaux de whisky. Oui, on sait, c’est un véritable drame. La catastrophe a eu lieu dans les locaux de la marque Jim Beam dans le Kentucky. En quelques heures, 9 millions de litres de whisky ont disparu de la surface de la terre. Mais pour la marque, ce n’est pas un si grand drame que ça. En effet, le whisky était plutôt jeune. L’entreprise aurait tout de même perdu 300 millions de dollars avec cet incident. L’incendie ne serait pas d’origine criminelle mais naturelle. La foudre aurait frappé l’usine dans la nuit.

>> À lire aussi : 10 jeux d’alcool géniaux pour passer une bonne soirée !

Une distillerie fondée en 1795

L’incendie a été très long à éteindre car l’alcool ne cessait de raviver les flammes. Mais au petit matin, ils ont enfin réussi à maîtriser le feu. En tout, c’est 1% de la production qui est partie en fumée. Jim Beam est une distillerie fondée en 1795 dans le Kentucky. Depuis toutes ces années, des milliards de litres de whisky sont sortis de leur usine. Ces 1% de pertes ne sont donc pas grand-chose pour eux. Surtout qu’aucune perte humaine n’est à déplorer. Mais pour la nature c’est une autre histoire…

whisky incendie

>> À lire aussi : Boire de l’alcool sans gueule de bois ? Découvrez ce produit qui va révolutionner vos soirées

Une catastrophe écologique

Suite à l’incendie, des litres et des litres de whisky se sont déversés dans la Kentucky River. Les eaux utilisées par les pompiers pour éteindre les flammes ont emporté avec elles les restes de bourbon avant de se jeter dans la rivière. La direction de Jim Beam a engagé une équipe pour nettoyer la rivière et ses environs. « L’incident pourrait avoir un impact sérieux sur la vie aquatique » a déclaré John Mura, un porte-parole du Kentucky Energy and Environment Cabinet . « On s’attend à ce que le ruissellement crée de « faibles niveaux d’oxygène dissous » . »

>> À lire aussi : Une publicité artistique censurée car elle pourrait faire croire aux gens qu’ils peuvent voler en buvant du whisky 

En savoir plus sur : -

Publié par Constance le 07 Juil 2019
0