La « plus grosse fille de l’école » est aujourd’hui payée pour manger devant sa webcam

Hazel, 29 ans, pèse 178 kilos. Elle a longtemps été appelée la « plus grosse fille de l’école » et a souffert des moqueries toute sa vie. Aujourd’hui, elle se sent bien dans sa peau et s’exhibe même à la webcam pour gagner de l’argent. Elle est fière de ses kilos et donne des claques à ses bourrelets contre de l’argent. Regardez la vidéo pour en apprendre plus sur sa vie.

> À lire aussi : Son rencard avait fait le pari de coucher avec une grosse : elle apprend pourquoi son date a accepté de coucher avec elle

Hazel était autrefois moquée pour son poids

Cette jeune Américaine est une « feedee », une personne payée pour manger. Pour faire plaisir à sa communauté, elle peut engloutir des kilos de nourriture sans compter. Parmi les actions qu’elle réalise à la webcam pour ses fans, il y a également les claques sur ses bourrelets. Elle « attrape, frappe et tire » son ventre. En un mois, ses séances d’exhibition lui rapportent environ 880 euros. Certains utilisateurs lui donnent des pourboires supplémentaires pour qu’elle réponde à leurs demandes, comme faire des vidéos coquines avec des sextoys ou simplement pour avoir une discussion privée avec eux et parler de son poids.

> À lire aussi : On vous présente Sarah Massey, la femme aux plus grosses fesses du monde !

Elle a appris à aimer son corps grâce à ses fans

« Je ne sais pas exactement ce que les gens aiment là-dedans », avoue Hazel. « Dans la société actuelle, la perte de poids est tellement importante, alors qu’ici c’est vraiment l’opposé. Je connais par exemple un homme qui a un trouble alimentaire et qui aime voir les femmes prendre du poids ». Malgré son mode de vie très calorique, Hazel se considère comme une ambassadrice de la vision positive du corps. Elle avoue ne « pas être la tasse de thé de tout le monde » mais elle veut quand même faire comprendre « qu’on peut être grosse et quand même sexy et belle ». « Même si tout le monde ne me désire pas, il y a des gens dont c’est le cas et qui me courent après, c’est génial. Des gens m’ont dit qu’ils quitteraient leur femme pour moi. Ça fait tellement du bien d’être désirée et de se sentir sexy, bien dans sa peau ».

> À lire aussi : Payé pour manger des pizza et les critiquer, il devient fou

Elle gagne de l’argent en mangeant et en exhibant ses bourrelets à  la webcam

Hazel n’a pas toujours accepté son poids, mais c’est principalement à cause de l’image qu’on lui renvoyait sans cesse. À l’école, elle était harcelée et moquée. C’est à 24 ans qu’elle a découvert le monde des « feedees » et qu’en essayant, elle s’est rendue compte qu’elle avait du succès. « Ça m’a permis de m’accepter et de m’aimer. J’ai réalisé que j’étais très sexy ». Elle doit néanmoins faire attention à ce qu’elle fait, car elle sait que ce genre de milieu peut la pousser à aller trop loin. Elle s’est donc fixée des limites et n’acceptent pas les demandes qu’elle juge dégradantes, comme faire des flatulences en direct ou roter, ce qu’on lui demande régulièrement.

> À lire aussi : Le mukbang débarque : Pourquoi voir des gens se goinfrer passionne les internautes ?

Elle refuse certaines demandes trop humiliantes

« Je suis une personne très gourmande, alors je continue tant que je ne me sens pas pleine et alors  je ressens cette sensation d’euphorie. Je ressens beaucoup de plaisir à faire ça et mes fans ont du plaisir à me regarder, c’est gagnant-gagnant. » Pour le moment, elle s’exhibe durant son temps-libre mais cela lui permet d’arrondir ses fins de mois. Sur une année, ses séances à la webcam lui rapportent environ 10 000 €. Elle exerce un métier d’assistance à mi-temps dans un bureau, l’autre partie de son temps.

> À lire aussi : Chaque nuit, ce sportif adepte de junk food se goinfre d’aliments hyper caloriques… Il ingère jusqu’à 4000 calories par repas !

Crédits : PA Real Life/Connect

En savoir plus sur : - - - - -

Publié par Nicolas F le 31 Août 2019
0