Londres : un musée expose un fromage composé de bactéries d’aisselles humaines ! MIAM

C’est l’info insolite du jour ! Pour l’exposition sur l’avenir alimentaire du musée Musée Victoria & Albert à Londres, un fromage humain composé de bactéries d’aisselles humaines vient d’être créé ! Un fromage humain pour tester nos limites du dégoût.

>>> A lire aussi : Un inventeur fabrique un carwash pour les humains

Fromage addict : « c’est roulé sous les aisselles ! »

Ce n’est pas une blague. Un fromage créé à partir de bactéries d’aisselles, mais aussi d’orteils, de nombrils et de narines de célébrités vient d’être créé. Ce fromage humain est exposé au Musée Victoria & Albert à Londres, dans le cadre d’une expérience pour le moins insolite. Appelée  “Food: Bigger than the Plate”, cette exposition présente en réalité un vaste projet sur le système alimentaire et le développement durable. La biologiste de synthèse Christina Agapakis et l’artiste olfactif Sissel Tolaas ont donc eu l’idée bizarre de créer un fromage à partir de bactéries humaines. Mais, pourquoi ?! Tout simplement pour tester les limites du dégoût des consommateurs mais aussi pour les sensibiliser au monde microbien. Une expérience pour le moins particulière et réellement repoussante au premier abord !

Un fromage réalisé avec des bactéries humaines

Un fromage humain créé à partir de bactéries de célébrités

>>> A lire aussi : CHOC : la grande chaîne de fast-food, McDonald’s, ajoute du silicone dans ses frites (vidéo)

De nombreuses personnalités se sont prêtées au jeu du fromage humain

Pour créer un fromage humain à base de bactéries du corps, plusieurs célébrités se sont prêtées au jeu. Ainsi, plusieurs créations ont vue le jour en se servant des différentes parties du corps, véritables nids à bactéries en tous genres. Le musicien de Blur a transformé ses bactéries en fromage Cheshire, le chef Heston Blumenthal se transforme en Comté, le rappeur britannique Professor Green se retrouve en Mozzarella, et le chanteur de Madness en Jeune Cheddar. Les aisselles, mais aussi les narines, le nombril ou les oreilles de ces stars ont été savamment récurées afin de créer ces fromages.

Et, il semblerait qu’ils soient très bons pour la santé ! Alors, prêts à goûter à ces fromages humains au bon goût de bactéries ?!

> « Rainning Food » ou comment gaspiller de la nourriture dans un but caritatif…

En savoir plus sur : - -

Publié par Leslie le 27 Mai 2019
0