Philippe Etchebest plus inquiet et pessimiste que jamais : « Je ne sais pas comment on va se relever de ça »

Philippe Etchebest est impliqué dans la lutte contre le coronavirus et cherche à défendre les restaurateurs. Au micro de Sud-Radio, il a une nouvelle fois fait part de ses inquiétudes sur l’avenir des cuisiniers en France.

A lire aussi : Philippe Etchebest pousse un énorme coup de gueule suite au discours d’Emmanuel Macron (Vidéo)

Philippe Etchebest avait décidé de signer fin mars la tribune du JDD, qui réclamait au Président de décréter l’état de catastrophe naturelle sanitaire, une nécessité selon eux pour survivre aux pertes financières liées au confinement. Le juré de « Top Chef » continue de faire part de son inquiétude sur l’avenir des restaurateurs au micro de Sud Radio.

Philippe Etchebest très inquiet pour les restaurateurs

Les restaurateurs ont une année très difficile. Après la crise des gilets jaunes, ils connaissent de grandes pertes avec le confinement. « La situation des restaurateurs en France, et même des commerçants, était déjà limite compte tenu des mouvement sociaux qu’on a subis pendant une année, ça a été très très difficile, beaucoup étaient au bord du gouffre et bien là, c’est bon, ils vont y plonger. C’est une évidence, ça va être catastrophique » , prédit Philippe Etchebest.

Le chef a un restaurant et une brasserie à Bordeaux et s’inquiètent de l’avenir de ses salariés. « Il y aura énormément de licenciements, faut pas se leurrer. Il y a des entreprises qui vont faire faillite, qui seront en cessation de paiement et il y a je pense aujourd’hui beaucoup de restaurateurs qui n’ont pas eu les moyens, suffisamment de trésorerie, pour payer les salariés. C’est aussi à eux que je pense parce que nos collaborateurs sont indispensables pour nous, on en a besoin et ça va être dramatique pour eux aussi » . La gastronomie française risque donc de prendre un sacré coup selon Philippe Etchebest.

Même après le confinement, ce sera difficile

Avec le déconfinement progressif annoncé, la reprise risque d’être très lente. Le chef Paul Pairet qui travaille à Shanghai et qui a pu rouvrir ses restaurants a confirmé à Philippe Etchebest que le redémarrage était très long. En effet, en France, les restaurants pourraient être dans les derniers lieux à rouvrir après le confinement. « Je ne m’attends pas une reprise euphorique où les gens vont se ruer vers les restaurants, j’y crois pas trop. Le problème financier va être colossal. Je ne sais pas comment on va se relever de ça » .

Source : Sud Radio

A lire aussi : Grande distribution : il pourrait bien y avoir de gros changements dans vos magasins dans les prochains jours !

Publié par Romane le 09 Avr 2020
0