Après cette révélation sur les olives noires, vous ne voudrez plus jamais en manger !

Les olives noires se dégustent à l’apéro, dans les plats provençaux ou même dans les martinis. Mais pour augmenter leur rentabilité, les producteurs inondent le marché de fausses olives. France 5 a révélé les dessous de leur fabrication.

Le temps, c’est de l’argent

Le soleil brille, les cigales chantent et le pastis coule à flots… Bref, la description d’un apéritif parfait. Et si on rajoute en plus des olives dans ce tableau estival, alors le bonheur est complet ! Vraiment ? France 5 n’en est pas si sûre. Dans leur reportage « L’olive, un ver dans le fruit » diffusé sur la chaîne, les journalistes se sont intéressés à la production des olives noires. Et ça fait peur ! Normalement, une olive noire est tout simplement une olive mûre. Les vertes ne le sont pas et c’est pour cela que leur goût est différent. Faire murir ces fruits prend plusieurs mois et demande beaucoup de travail. Alors, pour accélérer le processus, certains producteurs utilisent des produits chimiques. Soude, saumure et gluconate ferreux… Tous ces produits se retrouvent dans notre assiette.

>> À lire aussi : Pour mieux respecter l’environnement, ce supermarché a pris un décision radicale

Plus de fer dans les olives noires ?

Pour atténuer l’amertume des olives vertes, les producteurs les plongent dans de la soude puis dans de la saumure. Cette dernière va permettre de leur donner un goût très salé. Quand ils veulent créer des olives noires, ils rajoutent une étape de fabrication : le gluconate ferreux, un additif qui va naturellement colorer les fruits. Et au bout de quelques jours, la couleur passe de verte à noire.  Pour masquer la transformation chimique, les producteurs la maquillent à leur avantage sur les étiquettes. En effet, sur les emballages, on peut lire la mention « Riche en fer » . Or, cet apport n’est pas naturel puisqu’il vient du gluconate ferreux.

olives noires

>> À lire aussi : Si vous faites caca vert, voilà ce que ça signifie

Comment différencier une vraie olive noire d’une fausse ?

Mais alors comment ne pas se tromper ? Une vraie olive noire a une peau fripée et est plus petite qu’une olive verte. Les fausses, quant à elles, sont plus lisses, ont un aspect brillant et moins naturel. Mais il existe une façon imparable de savoir si nous avons affaire à de fausses ou de vraies olives noires : la mention « Olives noires confites«  . Elle apparaît en général dans la composition des produits. Si vous la voyiez alors c’est que vous êtes face à de fausses olives. La meilleure solution pour ne pas se tromper reste encore d’acheter vos olives sur le marché si vous avez la chance d’en avoir un à côté de chez vous.

>> À lire aussi : Les roses noires ne poussent que dans une seule ville du monde, savez-vous laquelle ?

En savoir plus sur : -

Publié par Constance le 12 Juin 2019
 
0