MSN Messenger ou le regretté réseau social des millennials

 

Six ans après sa fermeture, MSN Messenger a été LE réseau social de la génération Y, groupe de personnes né entre 1980 et 2000. Bien avant Facebook, Instagram, Snapchat ou Twitter, la messagerie de Windows Live était le premier endroit où les adolescents se retrouvaient pour discuter amitié, amour et école. Pour les grands nostalgiques de cette période, cet article est fait pour vous !

Telle Lola dans le film « Lol« , vous vous rendiez directement sur votre ordinateur (enfin celui de vos parents surtout), pour chatter avec tous vos copains, copines, juste après la sortie de l’école. En écoutant Parle à ma main de Fatal Bazooka et C’est chelou de Zaho, vos doigts d’adolescents pianotaient sur les touches du clavier. Pour vous, répondre au message de tigarsdu89 était beaucoup plus important que d’ouvrir votre agenda scolaire, qui était rempli de mots d’affection et de graffitis de copains. Si vous vous reconnaissez c’est que vous avez bien connu le temps de MSN.

>>> À lire en plus : Comment supprimer son compte Twitter ?

Au revoir au téléphone fixe

Crée en 1999, MSN Messenger a été une vraie révolution dans le monde de la messagerie instantanée. En quelques clics, vous pouviez discuter avec votre ami à quelques mètres de chez vous ou à votre copain d’enfance se trouvant dans un petit village à 700 km. Fini les appels via le fixe de votre maison pour appeler Sophie ou Pierre, avec la peur au ventre de devoir tomber sur l’un de leurs parents. Fini les factures téléphoniques monstrueusement chères. Vous vous êtes rapidement rendus compte que ce réseau social allait devenir votre meilleur confident et un gros coup de pouce pour dévoiler vos sentiments à Nathan le beau gosse de la classe de CM2 A.

Changer son statut MSN (le hors-ligne c’est la vie)

En rentrant de l’école, tous les anciens utilisateurs de MSN ont eu ce petit boum dans le coeur lorsqu’ils voyaient son ou sa crush « en ligne » sur le réseau social. Changer son statut était le petit plus puisque vous pouviez mettre « Occupé(e) » , « De retour dans une minute » , « Absent(e) » , « Au téléphone » , « Parti(e) manger » ou encore le fameux « Hors ligne » quand vous le souhaitez. Pour tous les grands connaisseurs, ce dernier statut était l’astuce pour se connecter sur MSN tout en faisant croire que vous n’étiez pas disponible, tel un fantôme 2.0. Le statut « Hors-ligne » était généralement utilisé lorsque vous ne vouliez pas parler avec une personne ou pour espionner votre coup de coeur du moment.

Les pseudos à la sauce missloldu75, Caramel_chevaldemavie ou punkdu85000

En créant son compte MSN, un pseudo était alors demandé. Avec pour passion l’équitation, la musique, le judo ou encore les jeux vidéos sur Gamecube, les pseudos vous représentaient généralement très bien. Tout le monde a connu une « x-c4mii-x » , « TiiteRockeusedu33 » ou « Latitepopodu18. » Oui on a les yeux qui piquent et non ce n’est pas l’émotion. Créer son propre pseudo à l’époque vous rendait fier et surtout vous étiez le premier ou la première à le marquer sur tous les agendas de vos amis pour que vous puissiez chatter ensemble. Surtout sur celui de votre amoureux du moment.

>>> À lire en plus : Que veut dire « BDR » ?

« Lol », « xptdr » , « mdr » : les conversations intellectuelles avec vos amis

Alors oui nos instituteurs et le Bescherelle auraient sûrement versé une larme s’ils avaient vu nos discussions sur MSN. Agrémentées de « lol » et « xptdr » à tout va, les conversations portaient généralement sur notre amoureux du moment, sur notre stratégie pour lui faire un bisou à la récréation ou encore sur le professeur de maths, Mr Langlois, qui vous avez mis à mot dans votre carnet de correspondance et que vous détestiez profondément. Si une dispute éclatait entre vous et votre mère pour une histoire de lave-vaisselle non rangé, vous alliez directement en parler à vos amis sur MSN, qui n’hésitaient pas à vous soutenir à leur manière : « Sista on é la pOur tOuua <3 On te SurKiffe trOOO ! » Qui dit conversation MSN, dit dialogues qui pouvaient durer quelques secondes :

Missbisoudu24 dit: Slt sa va?
kevintunning67 dit: Slt ui et twa?
Missbisoudu24 dit: Ui bi1 merci. Koi de 9?
kevintunning67 dit: Rien et twa?
Missbisoudu24 dit: Rien ossi

Si maintenant, cela pourrait paraitre gênant, à l’époque, on était très content de parler avec quelqu’un via MSN, même quelques secondes. Oui cette discussion pouvait présager un futur rapprochement dans la cour de récréation, à côté du poteau de basket.

Msn interface

>>> À lire en plus : Comment matcher sur Tinder ?

L’écriture en plusieurs couleurs et les smileys en tout genre

Pour parfaire vos jolis messages (bourrés de fautes), vous aviez le choix de pouvoir utiliser plusieurs couleurs pour chaque lettre ou mots. Mais les plus utilisés étaient les célèbres émoticones MSN ou les ancêtres des emojis. C’est à cet instant précis que vous avez découvert qu’avec deux points et une parenthèse, vous pouviez faire un bonhomme content ou triste ou que « <3 » représentait un coeur. À côté de ces grands classiques, il y avait les animations un peu cheap et kitsch.Qui n’a jamais envoyé un coeur rose poudré qui scintillait et des paillettes qui tombaient dessus ? Bon à l’époque, on trouvait cela hyper classe et kool mais tout le monde fait des erreurs.

N’abusez pas des Wizz

Le gros plus que possédait MSN était le fameux Wizz. Pour ceux qui ne connaissent pas, comme les post-millenials, le wizz était l’ancêtre du poke pour tous ceux et celles qui voulaient qu’un ami ou un crush leur répondent. Lorsque vous envoyiez un wizz à Mathis ou Chloé, leurs écrans d’ordinateur se mettaient alors à « secouer » pour montrer que vous attendiez une réponse de leur part à votre dernier message. Néanmoins, MSN pouvait vous envoyer la fameuse phrase : « N’abusez pas des wizz » si vous aviez tendance à avoir la main facile sur ce petit bouton.

MSN

(source photo : aussitot.fr)

La webcam ou l’ancêtre du FaceTime

Bon à l’époque, si vous aviez une webcam sur votre ordinateur, vous étiez considéré comme le plus grand vendeur de pétrole de l’école. Pouvoir voir une personne et lui parler en même temps sur MSN était une véritable révolution pour les millenials. Vous pouviez alors voir les réactions de vos amis et/ou amoureux(se) lorsque vous leur envoyiez un message. Pour les plus adeptes de la webcam, dès qu’un membre de la famille rentrait dans votre chambre. Oui oui on sait que vous faisiez cela aussi. Bon les vidéos n’étaient pas en HD full 4K mais personne ne se plaignait à l’époque face à tel bijou de technologie.

MSN, petit ange parti trop tôt.

>>> À lire en plus: Facebook : Découvrez bientôt qui sont les amis qui veulent vous pécho !

En savoir plus sur : - - -

Publié par Églantine le 10 Août 2019
 
0