Poveglia, l’île la plus hantée au monde

L’île de Poveglia en Italie est connue pour ses phénomènes paranormaux et surtout son passé très sordide. Elle est interdite au public mais quelques curieux viennent tout de même s’y aventurer. N’appartenant à personne, elle a été vendue à un italien en 2014.

 

italie

 

Réputée maudite, l’île ne tient pas sa réputation pour rien. Située au large de Venise, elle n’est pas aussi attirante que les autres îles qui entourent la ville des amoureux. Autrefois habitée par une communauté prospère, Poveglia ne restera pas longtemps un lieux chaleureux. Indépendante, elle suscitait la jalousie de l’Italie, et lors de la guerre de Chioggia qui opposait Venise à Gênes, elle fut abandonnée en 1380, jusqu’à la Renaissance où elle servit de sépulture. A cette époque, la peste faisait rage en Italie. A Venise, les corps des malades étaient enterrés dans la ville, mais comme les habitants devenaient fous et paranoïaques sur la peste, le gouvernement décida d’amener tous les corps sur une île non-habitée, Poveglia, pour les mettre dans une fosse commune. Seulement ce n’est pas tout. Toutes les personnes atteintes de la maladie étaient emmenées sur l’île, mais avec la folie que cela a créé, même les personnes présentant des symptômes ou juste une simple défaillance physique, étaient exilées de force à Poveglia. Ils ont tous été brûlés vifs, même des enfants, et ont rejoint la fosse commune « spéciale peste« . C’était un vrai massacre. Aujourd’hui, l’île de 900 m² est remplie de reste d’humains carbonisés, qui arrivent des fois jusqu’aux abords de Venise avec la marée. Une fine poussière s’est formée sur l’île qui vient agresser les poumons lorsque l’on y est et que le vent souffle.

 

italie italie

 

Poveglia, l’île de la peste

 

Mais les visions d’horreur ne s’arrêtent pas là. En 1804, un hôpital militaire est construit à Poveglia. Il est vite repris pas les Français et les Autrichiens pour l’agrandir et en faire un refuge pour les personnes âgées alitées. Cependant, à cause d’apparitions et des phénomènes étranges, l’île a été désertée. Malgré ces atrocités, cela n’a pas effrayé un médecin ambitieux qui voulait se faire connaître. En 1922, il ouvre un hôpital psychiatrique à Poveglia. Encore une fois, les patients ont commencé à voir des apparitions étranges et à entendre des voix dans les murs. Le psychiatre torturait ses malades, ils les emmenait dans la tour d’observation pour les martyriser. Certains subissaient entre autres des lobotomies avec un trépan à manivelle ou un marteau et un burin. La légende dit que le médecin était devenu aussi fou que ses patients et voyaient et entendaient les mêmes choses. On dit que poussé par des fantômes il se suicida. Après cela, l’hôpital psychiatrique ferma ses portes en 1968, et l’île fut de nouveau abandonnée.

 

italie

 

Des apparitions étranges à Poveglia

 

Poveglia n’appartenait à personne, jusqu’en 2014 où un homme d’affaire italien, Luigi Brugnaro, l’acheta aux enchères pour 513 000 €. L’île est interdite aux touristes, mais certains curieux viennent tout de même s’y aventurer. Seulement, ils se sauvent tous et n’y reviennent jamais, car ils disent tous avoir entendu des gémissements horribles. Un jour, une famille qui voulait acheter l’île pour sa résidence de vacances, a eu le droit de la visiter. Cependant elle s’est vite enfuit et ne parla jamais à personne de ce qu’il s’était passé. On sait juste que la petite a eu le visage lacéré par « quelque chose », qui lui donna 14 points de suture tellement la blessure était importante.

 

italie italie

 

Alors après toutes ces atrocités qui se sont passées sur l’île, est-ce que Poveglia est bel et bien hantée comme le prétend la légende et les Italiens ? On ne le sait pas et on ne le saura probablement jamais. À vos risques et périls de vouloir vous y aventurer.

 

>> A lire aussi: Ces 30 lieux sont les plus flippants du monde !

En savoir plus sur : - -

Publié par Elisa le 14 Déc 2018
 
0