Facebook : un ami pour gérer votre compte posthume…glauque ?

Lorsqu’un membre de Facebook décède, son profil reste en ligne : on peut continuer à écrire sur son mur, et on a toujours accès aux photos. En revanche, si Facebook apprend la mort de la personne, alors son compte est gelé. Cette seconde option a provoqué la colère de nombreuses familles dans le monde entier, qui voulaient modifier le profil des regrettés disparus.

 

Or, pour y remédier, le 12 février dernier, le Wall Street Journal a annoncé qu’il sera désormais possible de désigner un proche parmi nos amis Facebook pour s’occuper de notre compte après notre mort. Cette option arrivera bientôt en France.

 

Le légataire que vous aurez désigné de votre vivant (via vos paramètres personnels) pourra alors choisir de poursuivre ou de supprimer votre compte, selon votre volonté. Il pourra rédiger un message sur votre profil, changer votre photo de profil, mais n’aura pas accès à vos messages privés, et ne pourra pas non plus supprimer l’une de vos photos embarrassantes. En revanche, il ne pourra pas reléguer cette tâche à une autre personne : c’est une responsabilité qui lui revient à lui et à lui seul.

 

Alors, décider vous-même de l’avenir de votre compte Facebook, pour ou contre ?

140314-facebook-illustration-jsw-1007a_8e6c9f0c83f147f21eafd39eb07cc0d9

Découvrez aussi : combien rapportez vous à Facebook ?

En savoir plus sur :

Publié par La Rédaction le 17 Fév 2015
 
0