Le coconut challenge, ce challenge qui permet d’atteindre l’orgasme à coup sûr

Il semblerait que ce coconut challenge permette l’orgasme à tous les coups. Accessible aux débutants chevronnés ou experts en panne d’inspiration – et seulement d’inspiration – il serait la clé d’un plaisir, commun, assuré. On vous explique tout.

À lire aussi : Ces comptes Snapchat hot à suivre de toute urgence ! Chaud devant…

Un challenge, sept lettres, deux orgasmes

Ce « challenge » tout simple permettrait d’atteindre l’orgasme plus vite. Il est également bénéfique au plaisir des deux partenaires, ce qui n’est pas négligeable. Il faut tout d’abord commencer lors d’une position classique de l’Andromaque – aussi appelée cow-girl chez nos amis anglo-saxons – . La femme est alors assise sur l’homme et le chevauche, pendant que lui est allongé. Veinard. Si la femme fait une majeure partie du travail, le plaisir n’en pas moins mutuel.

La femme doit alors effectuer des mouvements de bassins suivant les lettres du mot « coconut » donc c-o-c-o-n-u-t. Des mouvements de va-et-viens en forme de demi-cercle, cercles, mais aussi des chevauchements en avant et en arrière. Ce défi qui permettrait alors de découvrir des nouveaux angles de pénétration, explorer des zones inconnues, pour redoubler de plaisir mais aussi atteindre l’orgasme. Et ceci pour les deux partenaires !

À lire aussi : Les 100 femmes les plus sexy du monde !

Attention mesdames et messieurs

Attention ! La méthode n’est pas aussi simple qu’elle n’y paraît. Il faut à la fois gérer la cadence et la direction, bouger les hanches, prendre le bon rythme, ni trop rapidement, ni trop doucement. Le point G, atteint dans seulement quelques positions, est aussi enfin trouvé. Merci les noix de coco ! Pour les plus téméraires d’entre vous, ce coconut challenge fonctionnerait aussi dans la position de l’Amazone – assise à califourchon sur votre partenaire, lui aussi assis – . Décidément, quelle idée révolutionnaire !

Dernière précaution mesdames. D’après une étude brésilienne de 2014, la position de l’Andromaque serait la plus dangereuse de toutes. Un faux mouvement, un chevauchement trop brusque ou trop rapide et monsieur se retrouve à l’hôpital. Il peut se retrouver avec une fracture pénienne ou encore une entorse et être plâtré pendant plusieurs jours. Quelques minutes de bonheur partagé, ne valent plusieurs semaines d’abstinence.

À lire aussi : Si vous rêvez souvent de sexe la nuit…voilà ce que cela signifie !

En savoir plus sur : - - -

Publié par Tom le 01 Fév 2020
0