Savez-vous à quoi ressemble une licorne en colère ? La réponse ici (vidéo)

Une licorne en colère, c’est pas joli joli

Ne vous fiez pas à l’amateurisme ni à la qualité de la vidéo, vous seriez surpris de découvrir ce que petit Monsieur va faire. Cela dit, au vu du titre, on peut logiquement imaginer la suite des choses. En effet, Kévin Le Lensois de son petit nom est tranquillement assis sur son canapé en train de déguster un cornet de glace. Sa compagne est juste à côté de lui et semble affairée. Kévin va alors l’interpeller pour lui poser une bien drôle de question. « Hey, t’as déjà vu une licorne énervée ? » lui demande-t-il. Ce à quoi elle répond « non », bien évidemment. Avant de comprendre où son conjoint voulait en venir. Bien sûr, on ne vous en dira pas plus, ce serait trop dommage de vous gâcher ce plaisir. Découvrez la vidéo en haut d’article. Avouez qu’elle était pas mal…

 

Les licornes ont existé, oui Madame

Si toutefois vous ne le saviez pas, les licornes ont bel et bien existé. Non, je n’ai pas fumé la moquette du tapis et oui, ça a été prouvé par des scientifiques. Il s’agit d’ailleurs de la licorne de Sibérie qui peuplait le nord-est du Kazakhstan il y a plus de 26 000 ans. Évidemment, il ne faut pas se représenter la licorne en question telle qu’on l’imagine. Elle ne pète pas des paillettes après avoir mangé un arc-en-ciel. Celle dont on vous parle ressemble plutôt à un mammouth croisé avec un cheval lui-même croisé avec un rhinocéros. Oui je sais, c’est difficile à imaginer, mais faites un effort quand même !

 

Cet animal pouvait peser 5 tonnes

Plus concrètement, cet animal avait la particularité d’avoir une énorme corne au milieu du front. D’après le Docteur Andrei Shpanski, cet animal mesurait en moyenne 4.5 mètres de long et 2 mètres de haut. Le genre d’animal que vous n’avez pas du tout envie de mettre en colère. Connue sous le nom de licorne de Sibérie, son nom scientifique est Elasmotherim sibiricum. Elle pouvait peser jusqu’à 5 tonnes et en raison de ses longues pattes, pouvait courir aussi rapidement qu’un cheval. Les scientifiques supposent que la plupart des mythes et légendes racontées sur les licornes pourraient donc provenir de là. Voici à quoi elle ressemblait :

licorne de sibérie

En savoir plus sur :

Publié par Charlene le 07 Mar 2018
 
0