« Reste à la maison » : le nouveau single de Claude François repris par la police belge ! (Vidéo)

En ces temps de confinement, les détournements et parodies fusent. Même la police s’y met. En effet, en Belgique, la police reprend la parodie du célèbre « Viens à la maison, y a le printemps qui chante » de Claude François dans une version spéciale confinement. Découvrez dans la vidéo ci-dessous ce nouveau single revisité de Claude François

A lire aussi : Coronavirus : ce « challenge » à ne surtout pas reproduire chez vous ! (Vidéo)

Les Belges restent chez eux en confinement pour limiter la propagation du coronavirus. Alors en ces temps-là un peu d’humour ne fait pas de mal. La police de Bruxelles a alors repris le détournement de la chanson de Claude François conçu par l’humoriste suisse Yann Lambiel. Ainsi le refrain « Viens à la maison, y a le printemps qui chante » devient « Reste à la maison même s’il y a le printemps qui chante » . Une phrase tout à fait adapté à la situation et au climat actuel.

La police belge reprend la parodie de la chanson de Claude François

Les internautes sont encore plus amusés par la reprise de cette parodie par la police belge. Comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessus, une scène improbable tourne sur les réseaux sociaux. Dans celle-ci, on découvre une voiture de police qui fenêtre ouverte diffuse et chante l’adaptation de la chanson de Claude François de Yann Lambiel.  C’est une façon humoristique et originale de faire passer le message dans les rues belges. Les internautes ont apprécié cet humour : « Je vous aime les Belges » , « Trop fort ces Belges, au moins même si l’heure est grave, ils ont quand même de l’humour à méditer » , « Ce n’est pas que de l’humour c’est se servir de quelques choses de drôle pour permettre la pédagogie c’est fort et malin » . Toutefois, cela n’empêchera pas la dureté des mesures restrictives mais aura donné le sourire aux habitants.

Sources : La CapitaleL’union

A lire aussi : Solidarité : Un Breton livre des chips à son voisin par drone à l’heure de l’apéro

Publié par Romane le 24 Mar 2020
0