Vous rêviez d’avoir les fesses de Kim Kardashian ? C’est maintenant possible ! (Vidéo)

Elles sont peut-être les fesses les plus connues au monde. Parfois considérées même comme une personne. C’est désormais possible d’arborer le derrière de Kim Kardashian. Trois jeunes stylistes scandinaves ont créé un short, qu’il suffit d’enfiler pour avoir le postérieur le plus connu de la planète. Découvrez le short « The Bum » dans la vidéo ci-dessous. 

À lire aussi : Kim Kardashian et Kanye West : découvrez l’incroyable maison du couple !

Avec « The Bum », revêtez les fesses de Kim Kardashian

Du 3 au 12 février dernier, se déroulait la Fashion Week à New-York. Si ces semaines mode sont l’occasion de découvrir des pièces uniques et originales, cette semaine n’a pas dérogé à la règle. Trois artistes scandinaves ont présenté « The Bum » , un short qui reproduit les fesses de Kim K.

Cette pièce unique en son genre a été conçue par trois artistes scandinaves : Ida Jons­son, 22 ans, de Simon Saari­nen, 24 ans, et de la créa­trice de mode suédoise Beate Karls­son, 24 ans. C’est d’ailleurs cette dernière qui porte fièrement le short sur la vidéo ci-dessus, la dernière Fashion Week de New York. « On pouvait voir la confusion dans les yeux des gens » , explique-t-elle très enthousiaste. « Nous avons été rapidement entourés d’un grand groupe de paparazzi qui voulaient prendre ‘The Bum’ en photo » .

Deux ans à analyser les fesses de la femme d’affaires

Depuis 2018, les trois compères ont analysé le derrière de Kim K. Basé à New-York, le trio a récolté toutes les données et photos possibles pour « The Bum Project ». Tout cela afin de reproduire le plus proche possible les fesses de la star américaine « bien qu’elles aient un peu changé en deux ans » confesse les artistes. On sait s’occuper chez nos amis du Nord.

Entre 450 et 600 dollars

Pour l’instant modèle unique, la pièce présentée lors de la Fashion Week est encore un prototype. Mais ces créateurs pensent bien évidemment à le commercialiser. Un short en sili­cone, élas­thanne et micro­fibre qui serait vendu entre 450 et 600 dollars. Cela ferait un short entre 410 et 550 euros, s’il arrivait en France. « C’est toujours moins cher que de dépen­ser des milliers en chirur­gie ou autres implants » se défend le trio d’artistes.

« C’est égale­ment la célé­bra­tion d’une femme qui a réussi à créer un empire basé sur ses fesses » explique Ida Jonsson. En attendant, si vous rêvez de jouer avec les fesses de la star, rendez-vous sur le site des créateurs seethebum.com.

À lire aussi : KFC réalise une collaboration étonnante avec Crocs (vidéo)

En savoir plus sur : -

Publié par Tom le 20 Fév 2020
0