7 légendes japonaises absolument terrifiantes

Au Japon, on ne manque pas d’imagination. La preuve avec 7 légendes japonaises urbaines qui vous glaceront le sang !

1) L’histoire de Kushisake Onna ( comprendre ici la femme à la bouche fendue) ferait de The Ring un conte pour enfants ! Elle a la particularité de pouvoir se téléporter devant les gens et a tendance à apparaître dans des endroits sombres ( vous savez, la petite ruelle pas éclairée dans laquelle vous ne vouliez pas aller? Oui oui, elle est là ! ). Son mode opératoire est le suivant : après avoir repéré sa proie, elle lui pose la question  » Tu me trouves jolie ? ». Et là, peu importe la réponse, ça va mal se finir. Si vous dites non, elle vous coupera la tête avec des ciseaux géants, si vous dites oui, elle enlèvera son masque, vous montrera sa bouche fendue, répétera la question et vous « arrangera » votre sourire pour qu’il ressemble au sien.

légende

2) Hitobashira signifie piliers humains. Cette légende repose su le fait qu’au 17e siècle, des sacrifices humains étaient réalisés en enterrant vivantes des personnes dans les fondations de bêtiments. Du coup, les esprits pas contents d’avoir été ainsi enfermés resteraient dans les lieux pour hanter les habitants.

japon

 

3) Teke Teke est en fait la moitié d’une femme. La légende raconte qu’une jeune et jolie étudiante aurait été renversée par un métro. Le choc l’aurait coupée en deux mais pas tuée. Depuis cet horrible accident, elle se traînerait sur ses coudes ( son nom a d’ailleurs été choisi pour illustrer les bruits qu’elle faisait en se déplaçant) cherchant à tuer des gens, les découpant en deux. Le bonus, c’est que pour les tuer, elle utilise une arme créée à partir de son corps.

3

 

4) La cape rouge, c’est un peu comme le méchant monstre au-dessous de votre lit, sauf que celui-là se trouve dans les toilettes. Si vous avez le malheur de vous asseoir sur vos WC alors qu’il n’y a plus de papier, la légende raconte que l’esprit de la Cape Rouge vous demandera  » Rouge ou Bleu ? ». Et selon votre réponse, vous mourrez soit en étant étranglé soit en étant évidé de leur sang. Pour contourner le mauvais sort, vous pourrez répondre  » pas de papier » ou bien encore choisir une autre couleur.

1

Votre article continue en page 2. Cliquez sur suivant pour plus de légendes japonaises.

 
Publié par Leïla le 03 Déc 2019
0