Un adolescent avoue en direct avoir eu des relations sexuelles avec la petite copine de son père

Publié par Claire le 08 Fév 2019

Aux États-Unis, lors de l’émission The Jeremy Kyle Show un adolescent de 18 ans avoue avoir eu des relations sexuelles avec la petite copine de son père. La réaction de ce dernier ne se fait pas attendre…

 

 

Des relations sexuelles avec la petite copine de son père

Kenny est un adolescent âgé de 18 ans. Et depuis qu’il est tout petit, il partage sa vie entre son papa et sa nouvelle petite copine. En effet, le couple s’est rencontré 20 ans en arrière. Kenny a donc pour ainsi dire toujours connu sa belle-mère. Sauf que le souci, c’est qu’entre le jeune garçon et la jeune femme, ce n’est pas vraiment une relation d’ordre familial qui s’est installée.

 

 

 

En effet, invité sur le plateau du The Jeremy Kyle Show, le jeune garçon se livre à une confession troublante puisqu’il avoue avoir eu des relations sexuelles avec la petite copine de son père. Et pour aggraver les choses, ils auraient couché ensemble au moins cinq fois.

 

 

adolescent-relations-sexuelles-petite-copine-père-confession

Pour aggraver les choses, ils auraient couché ensemble au moins cinq fois

 

Des relations sexuelles inappropriées

L’histoire ne dit pas si c’est la culpabilité ou l’amour qui pousse Kenny à la confession. Toujours est-il qu’en face de lui, son père a du mal à contenir sa colère. En effet, sans attendre, il le regarde droit dans les yeux et déclare : « je ne pardonnerai pas mon fils d’avoir couché avec ma copine. »

 

 

D’autant que l’adolescent ne cache rien. Il avoue par exemple que le premier dérapage a eu lieu lors d’une fête familiale : le Boxing day. Ce soir-là, à bout de forces, il s’endort avec son pantalon. C’est sa belle-mère qui vient le voir et qui lui demande de l’enlever avant de l’embrasser. Toutefois, cela ne vaut pas comme excuse pour toutes les autres relations sexuelles qu’ils ont entretenues. Et il est certain qu’en revenant à la maison, l’ambiance ne sera certainement pas à la fête.

En savoir plus sur : - - - -