Pendant 6 mois, un agent de sécurité se filme en train de péter au travail… il se fait renvoyer

En 6 mois, Doug est devenu une célébrité sur Instagram. Cet agent de sécurité américain s’est fait connaitre sous le pseudo de Paul Flart, en postant des vidéos en train de péter. Oui, lâcher des pets. Pendant une demi-année, alors qu’il était au travail, il n’a rien trouvé d’autre à faire que de faire des flatulences en permanence et de les filmer. Comme les internautes sont devenus fans de ses vidéos dégoûtantes, il a continué. Malheureusement, à cause de ses vidéos, Doug vient de se faire renvoyer de l’hôpital où il travaillait comme vigile.

 

L’agent de sécurité devenu pétomane

Doug, qui a refusé de donner son nom de famille, travaillait comme gardien dans un hôpital en Floride. On imagine que la vie d’agent de sécurité ne doit pas toujours être palpitante, surtout quand il est 3 heures du matin et que l’on ne doit pas quitter des yeux des écrans vides sans mouvements, mais de là à penser faire ce que Doug faisait… Au lieu de contrôler ses problèmes intestinaux, Doug se laisser aller et pétait sans honte dans l’hôpital. Quand il se transformait en pétomane, Doug se faisait appeler Paul Flart et diffusait les vidéos de ses prouts sur Instagram.

 

Péter au travail le rend célèbre

Quel est l’intérêt de regarder un homme faire des prouts ? On n’a pas la réponse. Pourtant, 68 000 personnes sont abonnées à son profil Instagram et ses vidéos dépassent les 100 000 vues, certaines atteignant même les 350 000 vues. Que voit-on sur un vidéo d’un homme qui pète ? C’est une bonne question, car par définition un pet est un gaz, donc invisible. Eh bien, Paul Flart se contentait de filmer son visage lorsqu’il pétait. On peut donc très subtilement deviner la sensation qu’il ressent rien qu’en entendant le bruit et en scrutant son regard fixe. Toutes ses vidéos sont quasiment identiques. La même moustache, le même regard, la même façon de tenir la caméra, le même uniforme, seules la tonalité et l’intensité des pets diffèrent.

 

Un jour, il a découvert que l’acoustique était bonne

Son employeur, l’hôpital dont il devait s’occuper de la surveillance, n’a pas vraiment apprécié qu’il s’adonne à sa passion durant ses heures de travail. Il a été renvoyé ! L’homme a dû rendre son badge et son uniforme. On préfère ne pas penser à son remplaçant qui héritera du pantalon. Quand le magazine Vice lui demande pourquoi il pète au travail, il a une réponse artistique qui tient la route : « Le hall d’entrée a une très bonne acoustique et bien entendu, tout le monde pète. Un jour j’ai sorti une bonne caisse et le son était super bon. Alors je me suis dit que la fois suivante je l’enregistrerai. » Maintenant qu’il est au chômage, l’homme a ouvert un compte sur un site d’appel aux dons. Il promet de péter sur commande et d’envoyer les vidéos de pets à tous ses donateurs. Si ça vous intéresse, il pète pour vous pour 1 $.

agent de sécurité pétomane pète travail

Crédits : Instagram/paulflart

Publié par Nicolas F le 27 Août 2018