Après le « Air Guitar », découvrez le championnat du monde de « Air Sex » ! Qui réalisera la meilleure performance sexuelle imaginaire ? (vidéo)

INSCRIVEZ VOUS A NOTRE NEWSLETTER
Invalid email address

Le Air Sex est une discipline méconnue qui a pourtant de nombreux adeptes !

 

On parle souvent du Air guitar, discipline où une personne joue de la guitare invisible. Mais on parle très rarement du Air Sex, qui consiste à imiter un acte sexuel invisible. Il faut que cette performance soit la plus drôle et la plus convaincante possible. Comme nous le montre la vidéo en haut de l’article, certains candidats sont prêts à tout pour remporter la médaille d’or, quitte à mimer des actes sexuels avec la plus grande des précisions ! La discipline est née en 2005 au Japon, en même temps que le Air Guitar : elle a bientôt 13 ans !

 

Un championnat du monde de Air Sex

Les Américains sont souvent les plus créatifs lorsqu’ils s’agit d’organiser des concours qui sortent de l’ordinaire. Depuis quelques années, ils organisent le Championnat du monde de Air Sex. Le but ? Sur une musique de leur choix, les candidats doivent mimer un acte sexuel avec le plus de précision possible. La performance se doit d’être drôle et surtout « la plus perverse possible« . Comme on peut le voir dans la vidéo en haut de l’article, les candidats ont très bien travaillé leur performance avant de monter sur scène.

 

Des performances XXL

Ainsi, les candidats racontent une histoire et ce qu’ils miment est à mourir de rire. Certains candidats ne ratent aucun détail de leur coït imaginaire. Ainsi, dans la vidéo ci-dessus, on peut voir un jeune homme mimer un ébat, et il est particulièrement précis. Le jeune homme remportera la médaille d’or peu après ! Pour les perdants, sachez que le ridicule ne tue pas, et que l’essentiel est de participer. Comme dirait le slogan de la compétition : « plus fun tu seras, meilleure sera ta performance ! » Qui voudra s’inscrire la saison prochaine ?

découvrez le Air Sex ! qui mimera le meilleur coït ?

Publié par Charlotte Z. le 02 Mai 2018