Un automobiliste en colère mange son PV et le recrache à la figure du contractuel : 6 mois de prison

Matthew Quinn a garé sa Mitsubishi Shogun là où il n’aurait pas dû. Cet automobiliste a reçu une amende de stationnement alors que son SUV était garé sur une place handicapé. Non content de sa punition, il a pris le PV que venait de glisser le contractuel sous son essuie-glace et l’a mangé. Il a mâchouillé le bout de papier puis l’a recraché et jeté à la figure de l’agent de stationnement, comme vous pouvez le voir dans le vidéo.

> À lire aussi : Un agent de stationnement met un PV à une voiturette pour enfant

Excédé par cette injustice, il a mangé son PV

Dans la vidéo, on peut assister à un geste qui vaudra une condamnation lourde à Matthew Quinn. Ce Britannique avait garé quelques minutes son SUV sur une place handicapé. Il s’était absenté rapidement, le temps de faire une petite course, dans son bar tabac habituel. Au même moment, un contractuel a fait son travail et a notifié son stationnement illégal en lui glissant un PV sous l’essuie-glace. Matthew est arrivé en furie, se trouvant juste de l’autre côté de la rue.

> À lire aussi : Il cumule tellement de PV de stationnement que l’amende dépasse le prix de sa voiture

Son acte a été lourdement jugé

Matthew a trouvé cette amende totalement injustifiée et exagérée car il gardait un œil sur son véhicule et ne s’était absenté que quelques secondes. Sa fille était même restée sur le siège passager pour garder la voiture. L’homme de 37 ans a pris le ticket, en a fait une petite boulette de papier, l’a mâchouillée, puis recrachée et jetée à la figure du contractuel. Ensuite, il est monté dans sa voiture et a pris la fuite. Le contractuel a signalé l’incident à la police, qui a réussi à identifier l’automobiliste grâce à sa plaque d’immatriculation. Lors de son procès, Matthew Quinn a plaidé coupable et a été condamné à 6 mois de prison, avec un an de probation et 12 mois d’interdiction de conduire. Il a dû payer les frais de justice de la partie adverse et payer 500 £ au contractuel qu’il a violemment insulté, ainsi qu’à un autre agent qui était présent sur les lieux mais que l’on ne distingue pas sur les images.

> À lire aussi : Vous voulez faire sauter un PV ? Il y a une appli pour ça…

Crédits : North News & Pictures Ltd

En savoir plus sur : - - - - - - -

Publié par Nicolas F le 11 Jan 2020
0