4 300 personnes se lancent à la chasse aux sex-toys et c’est plutôt marrant (vidéo)

Une chasse pour les adultes

Dimanche 8 Avril dernier, la Belgique a accueilli une chasse des plus insolites. Après le week-end de Pâques, les adultes ont, eux aussi, eu droit à leur chasse. Et cette fois-ci, il n’était pas question d’oeufs, mais de sex-toys ! Chaque année, depuis 2011, des milliers de personnes se retrouvent pour retrouver des petits jouets coquins. Pour cette 8ème édition, à Wépion (Namur), 4 300 participants étaient de la partie. Mais avant tout, rappelons la règle du jeu (et elle est simple) : chaque participant, armé de sa pelle, doit retrouver des sex-toys dans un champ. En tout, 800 cadeaux ont été enterrés. La chasse aux sex-toys ne cesse de faire le « buzz ». Et elle semble plaire à de nombreux Belges, mais aussi à des Français. En effet, ils étaient environ 800 à avoir fait le chemin jusqu’au champ de Wépion.

 

Un succès fou

Ce sont les sociétés Soft Love et Elle-émoi qui ont organisé cette chasse insolite. Et il semblerait que cette 8ème édition ait été un véritable succès. En effet, les organisateurs ont recensé 10 000 personnes au total, soit 2 000 personnes de plus que ce qu’ils espéraient. Au-delà de la chasse coquine, les visiteurs ont également eu droit à des animations. Cette année, la problématique de l’endométriose a été mise en avant. Des associations, telle que Endométriose asbl, sont venues sensibiliser le grand public. « Le sujet de l’endométriose a eu un succès fou. On s’est vraiment rendu compte que beaucoup de femmes qui étaient touchées par la maladie n’osaient pas consulter. Ce qui confirme notre rôle de pivot de communication permettant de faire le lien entre les patientes et les sexologues », a expliqué Nicolas Bustin, organisateur de l’évènement.

 

Pour ceux qui auraient manqué le coche, vous pourrez vous rattraper l’année prochaine ! Le rendez-vous est donné le 14 avril 2019. En attendant, vous pouvez voir ce qui vous attendra dans notre vidéo ci-dessus.

En savoir plus sur : - - - - - -

Publié par Marion Ristor le 09 Avr 2018
0