Un énorme bloc de glace tombé du ciel a atterri dans son lit, trouant le toit et le plafond

 

Jamie Shean et son ami Rob Jarvis regardaient la télé dans le salon quand ils ont un entendu un bruit explosif provenir de l’étage. Jamie pouvait bien remercier le ciel de ne pas avoir été couché dans son lit ce jour-là. Un bloc de glace tombé du ciel, venait de trouer le toit en tuiles, traverser le grenier, et s’effondrer tout droit dans son lit. Regardez la vidéo pour découvrir l’énorme trou dans le toit laissé par ce bloc de glace.

 

Un bloc de glace a traversé son toit et son plafond

Il était déjà 22 heures 15 quand l’incident a eu lieu. Si son ami Rob n’avait pas été là ce jour-là pour lui tenir compagnie, Jamie aurait déjà été dans son lit et il serait peut-être mort. Quand les deux amis ont entendu le bruit à l’étage, ils ont pensé que quelqu’un avait jeté un pétard par la fenêtre. À la place, ils ont trouvé un bloc de glace de la taille d’un ballon de foot, cassé en deux gros morceaux, au milieu du lit. Le lit avait amorti la chute, stoppant les dégâts. « C’était un sacré accident. Je réalise que je serais mort si j’avais été dans le lit à ce moment-là. » Ils ont aussi trouvé plein de petits morceaux de glace un peu partout. Ils ont voulu garder les deux plus gros blocs et les conserver mais seul un des deux pouvait entrer dans son réfrigérateur.

 

La glace a dû tomber d’un avion

Par contre, la provenance des blocs de glace reste un mystère. « C’est très difficile de se rendre compte de la vraie taille du bloc avant qu’il n’explose. Mais il devait sûrement faire la taille d’un réservoir ou quelque chose comme ça ». En effet, il est plus que probable que ce bloc soit tombé d’un réservoir d’un avion. Le propriétaire de la maison voudrait bien avoir des réponses, surtout que la société d’assurance demande des détails avant de le dédommager. Les autorités ont demandé à connaître les plans de vol de cette nuit-là et ont repéré deux avions qui passaient entre 22 h 07 et 22 h 17 au-dessus de la maison. L’un est un vol EasyJet en provenance de Rome, à destination de Bristol. L’autre est un vol Thomas Cook en provenance de Gambie, qui s’est posé à Birmingham. EasyJet a déclaré que rien n’avait été signalé sur son vol, quant à Thomas Cook, son porte-parole a déclaré collaborer à l’enquête. Les pertes d’eau ou de glace ne sont possibles que dans deux cas. Soit il y a une fuite d’eau à l’avion, dans ce cas il est immédiatement repéré lors des entretiens et réparé au sol, soit le système de toilettes utilisé est encore celui mis en place sur les anciens avions.

bloc de glace tombe avion

Crédits : Bristol Post, SWNS

En savoir plus sur : - - - -

Publié par Nicolas F le 10 Nov 2018
 
0