Budget de l’Elysée : combien à coûté Valérie Trierweiler à la France en 2013 ?

Dans son rapport annuel du budget de l’Elysée, la Cour des comptes a souligné, qu’une amélioration avait été apportée, mais que des progrès pouvaient encore être faits, au niveau des achats.

Le rapport sur le budget de l’Elysée couvre l’ensemble des dépenses réalisées au cours de l’année 2013.

L’an dernier, l’Elysée a enregistré un excédent de 3,6 millions d’euros, sur une dotation de 101,2 millions. L’Elysée a fait des économies en frais de télécommunication, déplacements et locations.

Des baisses de personnels sont constatées : « Les effectifs de la Présidence ont été fortement réduits (…) passant de 1.051 à 858 de fin 2007 à fin 2012 ». Les dépenses de carburant ont eu une sensible réduction, au vu de la baisse du nombre de kilomètres parcourus ; de 1,8 million en 2011, à 1,3 en 2013.

Le rapport du budget de l’Elysée consacre également un chapitre à Valérie Trierweiler, qui avait à sa disposition cinq collaborateurs directs, et quatre officiers du Groupement de sécurité de la Présidence de la République (GSPR). Le total de la rémunération des agents s’élevait à 396.900 euros. Ces postes ont été supprimés, après la séparation.

La Cour des comptes note que des améliorations sont toujours envisageables, au niveau des achats et du contrôle interne.

Budget de l'Elysée

BONUS : Découvrez les meilleurs sosies de François Hollande !

Publié par Elsa le 17 Juil 2014
0