Ce mannequin a trouvé la parade ultime aux photos de sexes masculins qu’on lui envoie sur les réseaux sociaux…

Emily Sears top model australien très populaire sur Instagram et Twitter, en avait assez de recevoir des photos de pénis, ou « dick pics », de la part d’inconnus. « J’en reçois au minimum une ou deux par jour », rapporte-elle. Les « dick pics », cette pratique qui s’est étendue avec l’avènement des réseaux sociaux et des sites de rencontres et qui se résume à prendre ses parties intimes en photo cadrée, est un fléau pour beaucoup de femmes qui n’en demandaient pas tant.

 

Mais Emily a trouvé la parade parfaite a ces « cadeaux » dégoutants. A chaque fois qu’un abonné lui envoie une telle photo, elle fait sa petite enquête sur les réseaux sociaux. Si l’envoyeur affiche un statut en couple, elle envoie un message et la photo à la compagne de l’incriminé, pour lui faire savoir ce qu’il envoie à des modèles sur Instagram. Emily et son amie, une DJ appelée Laura Lux, ont constaté une baisse significative du nombre de photos de ce type depuis qu’elles utilisent cette méthode. « Nous envoyons ces photos pour leur rappeler d’avoir du respect pour les femmes », dit Emily.

Thank you @beautybysarah for my #glam yesterday ? Styled by @shleypennington

Une photo publiée par #EMILYSEARS (@emilysears) le

?

Une photo publiée par #EMILYSEARS (@emilysears) le

I miss summer ☀️

Une photo publiée par #EMILYSEARS (@emilysears) le

Happy ?:@fancygomez

Une photo publiée par #EMILYSEARS (@emilysears) le

Headed to Austin today ✈️

Une photo publiée par #EMILYSEARS (@emilysears) le

? @vanstyles

Une photo publiée par #EMILYSEARS (@emilysears) le

 

Source : Buzzfeed
Publié par La Rédaction le 04 Feb 2016
0