7 aliments à ne jamais tester lors de vos voyages…ils pourraient vous coûter la vie !

LE MANIOC

Le manioc est très consommé dans les régions tropicales, mais le manioc amer (Mahihot Ultissima) peut être très dangereux pour l'homme. Cette plante contient des traces de cyanures qui ne partent qu'en contact de l'eau. Ainsi, pour consommer le Mahihot Ultissima, il faut le tremper dans de l'eau pendant plusieurs jours ou le faire bouillir. Cependant le manioc doux (mahihot opi) peut être consommé cru sans problème. 

Le manioc est très consommé dans les régions tropicales, mais le manioc amer (Mahihot Ultissima) peut être très dangereux pour l’homme. Cette plante contient des traces de cyanures qui ne partent qu’en contact de l’eau. Ainsi, pour consommer le Mahihot Ultissima, il faut le tremper dans de l’eau pendant plusieurs jours ou le faire bouillir. Cependant le manioc doux (mahihot opi) peut être consommé cru sans problème.

LE CASU MARZU

C'est un fromage de brebis italien de l'île de Sardaigne, si vous passez par la-bas cet été, il pourrait bien gâcher vos vacances... Pour donner de la saveur, des larves y sont introduites afin de rendre la texture plus molle et favoriser l'affinage. Seulement, ces asticots représentent le majeur problème de ce fromage... Certaines larves résistent à l'acidité des sucs gastriques et transitent dans le tube digestif. Cela peut causer de sérieuses lésions sur les parois intestinales accompagnées de vomissements, diarrhées et douleurs. 

C’est un fromage de brebis italien de l’île de Sardaigne, si vous passez par la-bas cet été, il pourrait bien gâcher vos vacances… Pour donner de la saveur, des larves y sont introduites afin de rendre la texture plus molle et favoriser l’affinage. Seulement, ces asticots représentent le majeur problème de ce fromage… Certaines larves résistent à l’acidité des sucs gastriques et transitent dans le tube digestif. Cela peut causer de sérieuses lésions sur les parois intestinales accompagnées de vomissements, diarrhées et douleurs.

LA CERVELLE DE SINGE

Cervelle-Singe

C’est un plat très controversé et qui, il faut avouer, attire peu. En Chine, le singe est souvent présenté à table encore vivant, le crâne ouvert et ivre. Il faut attendre que l’animal perde connaissance avant de le consommer. Les chinois raffolent de ce met qui permettrait de soigner l’incontinence… Seulement, les cellules nerveuses du singe peuvent parfois être porteuses de maladies graves comme celle de Creutzfeldt-Jakob.

Dans la catégorie « danger » on vous présente ces 8 bières…

En savoir plus sur : - - - - - - - - -

Publié par Mathilde le 26 Mar 2018
0