Il est officiellement le pull le plus moche du monde : résultats du championnat qui a eu lieu à Albi

Ce weekend à Albi, la fête battait son plein avec le championnat du monde du pull moche. Trois cents participants pensaient porter le pull de Noël le plus moche, qu’ils ont fièrement présenté à plus de 500 spectateurs qui s’étaient déplacés pour assister à l’événement. Regardez la vidéo pour découvrir quel pull a remporté le concours, ainsi que les gagnants des catégories en duo ou en groupe.

 

Le pull moche pour Noël devient populaire

Popularisé avec les films de Bridget Jones, avoir un pull moche à Noël est une tradition anglo-saxonne qui connait de plus en plus d’adeptes dans le monde. Le pull moche, on l’aime tous un peu, dans le fond. On le trouve moche parce qu’il est kitsch et qu’il rappelle les vieux pulls tricotés par notre grand-mère, où bons goûts et finesse ont été oubliés au placard. Mais on l’aime parce qu’il est drôle et qu’il est tout de même très créatif.

 

>>À lire aussi : un vélo qui tricote une écharpe quand vous pédalez

 

Le champion du monde du pull moche c’est lui !

Le champion du monde qui a été sacré à Albi ce weekend est l’Aveyronnais Pascal Marty, qui portait un pull très original, composé d’une peau de bête et d’une partie en tricot. Il a fabriqué son pull en associant la peau d’une renarde chassée en 1946 par son grand-père et d’un pull tricoté par sa grand-mère en 1982. L’assemblage est tellement moche, qu’il a remporté le premier prix. Pour que tout le monde y trouve son compte, le championnat décerne aussi des titres aux vainqueurs des catégories duo et groupe.

 

Le mauvais goût est récompensé

Ce sont les Toutounes qui ont remporté le prix du pull le plus moche en duo. Ces deux amis toulousains se partageaient un pull double aux couleurs brunes, marron et vert kaki. Dans la catégorie groupe, ce sont les ZZZigautos originaires de Gaillax qui ont brillé par la laideur de leur pull. Très fiers de leur vêtement hideux, ils sont arrivés sur scène avec cinq pulls sur lesquelles étaient inscrits cinq lettres qui formaient le mot M-O-C-H-E. Au bout de chaque pull difforme et aux couleurs indescriptibles pendait une rangée de floches.

pull moche championnat du monde

Crédits : Le Télégramme, AFP

Publié par Nicolas F le 05 Déc 2018