Le business du cannabis de cette communauté de bonnes sœurs leur rapporte une fortune

Publié par Nicolas F le 23 Avr 2019


En 2011, Kate Meeusen a commencé son business avec seulement 12 plants de cannabis. Aujourd’hui, elle dirige la société Sisters of the Valley, une entreprise qui fait un bénéfice de plus d’1 million de dollars chaque année, en vendant du cannabis. Le plus étonnant est que Kate Meeusen est une bonne sœur. Cette nonne et ses sœurs cultivent le cannabis et fabriquent des produits au CBD dans leur jardin de leur communauté.

> À lire aussi : Voici les 5 plus grandes idées reçues sur le cannabis !

Une communauté de nonnes cultive le cannabis

En 2011, Kate Meeusen a eu l’idée de planter 12 plants de cannabis dans les jardins de sa communauté. Elle et ses sœurs ont dû se battre contre les autorités et même contre la mafia de la drogue qui ne voulait pas leur laisser une place sur le marché. « On n’aime pas la règle de l’homme blanc qui a l’autorité », explique sœur Kate. Également, les gens dans le milieu agricole « sont lents à s’adapter à de nouvelles idées. Les gens sont bloqués dans les années 50. » Au fil des années, elles n’ont pas abandonné et leurs plantations sont devenues très importantes. Aujourd’hui, leur société fait un bénéfice d’1,1 million de dollars chaque année.

> À lire aussi : Acheter du cannabis en toute légalité en France : c’est possible dans cette boutique !

Elles se sont battues contre les institutions et le banditisme local

Évidemment, les intentions des nonnes ne sont pas de rendre la population complètement stone. Leurs plants servent à fabriquer des produits à base de CBD, la molécule non psychotrope du cannabis. Avec leurs huiles, elles mettent au point des traitements, principalement destinés à soigner les addicts à la drogue. « Nous avons un taux de réussite de 100%, quand il s’agit de soigner les addictions. Il est vrai que notre panel test n’est pas très grand, nous travaillons avec 8 personnes qui sont accros soit à l’alcool, au tabac ou aux méthamphétamines. Et tous vont mieux ! », raconte sœur Kate.

> À lire aussi : Pour la journée du cannabis, une chaîne de fast-food lance un burger avec une étrange sauce

Elles soignent les addictions avec l’huile de CBD

Leurs produits au CBD permettent aussi d’apaiser les épileptiques et les personnes qui souffrent d’un cancer. « C’est une merveilleuse plante guérisseuse. Peu à peu, le monde est en train de s’ouvrir à l’idée d’utiliser le cannabis comme un médicament, plutôt que de le voir comme une drogue dangereuse. » La vie et l’aventure de sœur Kate fait l’objet d’un documentaire, Breaking Habits, du réalisateur Rob Ryan.

nonne bonnes sœurs huile de cbd

> À lire aussi : L’usage thérapeutique du cannabis jugé favorable par un comité d’expert français

Crédits : Brother Dwight/SWNS

En savoir plus sur : - - - - - -

 
0