Une ville allemande promet 1 million € à celui qui pourra prouver que la ville n’existe pas…

Non, il ne s’agit pas d’un titre piège, ni d’une mauvaise blague. La ville de Bielefeld va offrir 1 million d’euros à celui qui trouvera le moyen de prouver que la ville n’existe pas. Selon certains complotistes, cette ville allemande est une invention. Personne ne l’a jamais visitée, personne ne connait quelqu’un originaire de cette ville. Son existence serait purement une invention ! Ceci est tellement sérieux que même Angela Merkel a déjà douté de son existence dans un discours.

> À lire aussi : Découvrez les 10 théories du complot les plus connues

Le complot de Bielefeld est né il y a plus de 25 ans

La ville de Bielefeld se trouve dans le Land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, dans le nord-ouest de l’Allemagne. Elle compte près de 340 000 habitants, faisant d’elle la 18e plus grosse ville d’Allemagne. Elle possède sa propre équipe de foot, qui évolue au sein de la Bundesliga, son université, son musée et pourtant… depuis les débuts de l’informatique et d’Internet, le doute a commencé à planer sur son existence. Vous le savez, certaines histoires peuvent vite se propager et se déformer. C’est ce qui est arrivé en 1994, quand un étudiant en informatique, Achim Held a rencontré un habitant de Bielefeld pour la première fois et a prétendu sur le forum Usenet que la ville n’existait pas, tout simplement parce qu’il a voulu emprunter l’autoroute qui relie Kiel à Essen et il n’a jamais pu sortir par la route indiquée pour rejoindre Bielefeld. En réalité, des travaux étaient en cours sur le tronçon et la sortie était inaccessible.

> À lire aussi : Une fausse Melania Trump se tiendrait-elle aux côtés de Donald Trump ? La théorie du complot tournée en dérision

Le Mossad, la CIA ou les extra-terrestres veulent faire croire à l’existence de la ville

Mais il suffit parfois de peu pour créer la confusion, surtout au début d’internet où la notion de fake news n’existait pas encore. L’étudiant a prétendu que si la route était bloquée, c’est tout simplement parce que la ville n’existait pas. Avec l’explosion des théories du complot et la croissance du nombre de personnes prêtes à remettre en doute toute information provenant des autorités, un groupe de personne a commencé à réunir des indices pour prouver que la ville n’existait pas et le complot de Bielefeld était né. Un documentaire est sorti sur cette affaire et les théories concernant la ville continuent aujourd’hui à proliférer. Certains pensent que cette ville donne accès à la cité d’Atlantis. Les sceptiques se reconnaissent en écrivant des messages codés lorsqu’ils parlent d la ville entre eux, comme « B.L.F.L.D. » ou « B…D » pour ne pas être repérés.

> À lire aussi : Zone 51 : Alors que près d’un million de personnes veulent envahir la base militaire secrète, les twittos se déchaînent… C’est à mourir de rire !

Même Angela Merkel parle de cette ville inexistante

La théorie la plus populaire est que cette zone est gérée par le CIA, le Mossad ou même les extra-terrestres. Même Angela Merkel a prononcé un discours faisant référence à la ville, en 2012, ajoutant « … si toutefois elle existe ». L’assemblée s’est mise à rire et elle a continué : « J’ai l’impression que je suis déjà allée là. J’espère, qu’ILS me permettront d’y retourner », utilisant le pronom « ils » qui est un signe de ralliement des personnes qui mettent en doute l’existence de la ville. Ils utilisent des pronoms comme « eux » ou « ils » lorsqu’ils désignent les responsables du complot, ne sachant pas exactement de qui il s’agit. Pourquoi le doute subsiste encore aujourd’hui ? Bien évidemment, les 340 000 habitants de la ville peuvent témoigner qu’elle existe. Et la municipalité reçoit des milliers d’e-mails et de courrier à ce sujet chaque mois. Si cette ville n’a pas un très grand rayonnement national, c’est parce qu’il s’agit d’une ville industrielle, avec très peu de bâtiments historiques ou de lieux culturels ou touristiques à visiter. Sur les forums de la communauté germanophone, il s’agit d’une blague qui revient souvent, utilisant trois simples questions auxquelles des réponses négatives prouvent bien que la ville n’existe pas. « Connaissez-vous quelqu’un originaire de Bielefeld ? Êtes-vous déjà allé à Bielefed ? Connaissez-vous quelqu’un qui soit déjà allé à Bielefeld ? » Vous répondez trois fois non ? Vous, voyez, la ville n’existe pas.

> À lire aussi : La CIA lance son compte Instagram et déclenche un raz de marée de commentaires russes

Bielefeld offre 1 million € à celui qui prouvera que Bielefeld n’existe pas…

Preuve que la ville existe, c’est la ville elle-même qui a lancé un grand concours mondial. Si vous arrivez à prouver par un moyen ou par un autre que la ville n’existe pas, utilisant toute la créativité possible et imaginable, vous pouvez envoyer votre dossier. Les participants ont jusqu’au 4 septembre pour envoyer leur théorie et si vous avez réussi à convaincre les représentants de la ville que la ville n’existe pas, vous gagnerez peut-être 1 million d’euros, envoyés tout droit des comptes de la ville inexistante.

> À lire aussi : Il compte prouver que la terre est plate en se propulsant dans sa fusée artisanale

Crédits : YouTube/BielefeldMarketing, YouTube/Tom Scott

En savoir plus sur : - - - - -

Publié par Nicolas F le 24 Août 2019
0