Coronavirus : il fabrique des masques de luxe en peau de python et d’iguane ! (vidéo)

Qui a dit que l’on ne peut pas se protéger du Coronavirus avec classe ? Un Américain a décidé de créer des masques haut de gamme qui ne vont pas plaire à tout le monde… Découvrez pourquoi dans la vidéo ci-dessous : 

>>> À lire aussi : États-Unis : un lézard carnivore géant effraie la population

Le Coronavirus crée une nouvelle mode

L’épidémie de Coronavirus a rendu essentiel le port du masque. Pas toujours confortable ni très pratique, un Américain a surtout trouvé qu’il était très moche. C’est pourquoi cet artisan de Dania Beach (à 40 km de Miami) a décidé de lancer ses propres masques.

Au lieu d’être jetables, il propose des masques réutilisables réalisés avec la peau de reptiles. Ainsi la peau de Python ou d’iguane a « transformé un objet vital en accessoire de mode », déclare-t-il fièrement. En plus d’être beaux, ses masques sont pratiques : « C’est basique, mais cela fonctionne plutôt bien. Ils s’ajustent bien et on peut leur mettre un filtre ».

>>> À lire aussi : Un scientifique accepte de se faire mordre par un python pour une émission télé !

Des masques pour se protéger du Coronavirus

Il faut savoir que l’utilisation de la peau de reptiles et la spécialité de l’homme de 63 ans qui profite du Coronavirus pour sortir une nouvelle collection. Il fabrique toutes sortes d’objets avec ce matériau pris directement sur les animaux qui pullulent menacent l’écosystème local. C’est Amy Siewe, une chasseuse de serpents qui fournit les reptiles à l’artisan.

La chasseuse dévoile que « Le python birman est une espèce invasive en Floride. Ils ne viennent pas d’ici, mais de l’Asie du Sud-Est et ils font des ravages dans les Everglades ». En effet, les serpents ont été introduits à la fin du siècle dernier comme animal de compagnie. Ils ont fini par se reproduire et devenir une menace pour l’Homme. L’Agence de la pêche et de la vie sauvage de Floride encourage même la population à les chasser !

L’artisan met en vente ses créations sur sa page Facebook « All American Gator Products », pour la somme de 90 dollars.

>>> À lire aussi : Jeter un masque dans la rue pourrait bientôt vous coûter 300 euros d’amende !

Source : 20 minutes, TV5 monde

En savoir plus sur : - - - - -

Publié par Justine le 25 Mai 2020
0