Des décennies plus tard, 7 Playmates recréent leurs couvertures de Playboy

Malgré les a priori que l’on pourrait avoir concernant le magazine Playboy, celui-ci a joué un rôle dans la perception de la femme au fil des décennies. Derrière son air macho, le magazine permet en réalité de mettre les femmes à l’honneur en les sublimant. Certes, elles sont légèrement vêtues, et certes l’appréciation est presqu’uniquement basée sur le physique, mais cela est fait avec une certaine élégance. Depuis des décennies, Hugh Hefner a rencontré des femmes du monde entier qui pourraient incarner un fantasme et un mystère aux hommes galants. Ses « bunnies », qui font la couverture de son magazine, sont appelées playmates. Et comme le dit sa propre devise « playmate un jour, playmate toujours ». Et chez Playboy, on tient ses promesses.

 

Des beautés intemporelles

Aujourd’hui, c’est Cooper Hefner, fils du fondateur qui a repris les commandes du magazine. Comme son père, il est passionné par les jolies femmes. Mais surtout, il a voulu rendre un hommage à ses playmates d’un jour, qui resteront playmates pour toujours. Dans la nouvelle édition du magazine, il a décidé d’aller rechercher quelques couvertures mythiques de l’époque de son père, et d’en faire une reproduction à l’époque actuelle. Pour montrer que les femmes sont belles à tout âge, même pour Playboy qui semble d’habitude glorifier la perfection et la jeunesse. « L’idée est de nous rappeler que le sex appeal n’a pas d’âge et que l’exubérance est éternelle », nous explique le magazine.

Kimberley Conrad Hefner

Janvier 1988, élue playmate de l’année 1989, devient la deuxième femme de Hugh Hefner.

 

Charlotte Kemp

Décembre 1982, Charlotte est entrée chez Playboy encore vierge.

Cathy St. George

Août 1982, elle avait 27 lorsqu’elle a posé en couverture du magazine.

 

Monique St. Pierre

Novembre 1978, élue playmate de l’année 1979, elle travaille aujourd’hui dans un centre de désintoxication pour drogués.

Renée Tenison

Novembre 1989, élue playmate de l’année 1990, elle était le premier modèle noir à faire la couverture du magazine.

Candace Collins

Décembre 1979, elle est apparue 8 fois en couverture du magazine au fil des années.

 

Lisa Matthews

Avril 1990, élue playmate de l’année 1991, a tellement gagné en notoriété qu’on la reconnaissait partout dans la rue, même lorsqu’elle était en vacances au Vatican.

Images : Playboy, photographies de Ben Miller and Ryan Lowry

Publié par Nicolas F le 10 Juin 2017
0