Des gendarmes appelés en urgence pour capturer une panthère… en arrivant sur place, c’est le choc !

Dans les Pyrénées-Orientales, des gendarmes ont reçu un appel urgent pour signaler la présence d’un animal dangereux près d’une rivière. Un appel à ne pas prendre à la légère, surtout quand un s’agit de protéger les citoyens. Arrivés sur place, ils se sont rendus compte que l‘animal dangereux était une panthère… En peluche, comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous !

>> À lire aussi 20 salons de coiffures qui ont choisi des noms décoiffants… amateurs de jeux de mots ceci est pour vous !

Les gendarmes appelés en urgence pour capture un animal dangereux

Sur Facebook, la gendarmerie de l’Ille-sur-Têt, dans les Pyrénées-Orientales, a partagé une anecdote pour le moins… Troublante. Le 30 juin dernier, en plein service, des gendarmes reçoivent un appel indiquant qu’un animal dangereux se trouve près d’une rivière. « Sans perdre de temps, un équipage est dépêché sur les lieux et grâce à une connaissance parfaite du terrain et de la faune locale, l’enquête est rondement menée » expliquent-ils sur la page Facebook. Une intervention risquée, puisque l’appel téléphonique spécifiait que l’animal était dangereux. Mais de quel animal pouvait-il s’agir, alors qu’aucune fugue n’a été actée dans les différents parcs animaliers ?

>> À lire aussi : Pour échapper à un contrôle routier, cet homme a commis l’impensable !

Les gendarmes ont dû capturer une panthère… en peluche !

Alors qu’ils fouillent le bord de la rivière à la recherche de l’animal dangereux, les gendarmes tombent nez-à-nez avec le danger. « L’animal est rapidement localisé et se montre plutôt conciliant » a ajouté une gendarme dans le post Facebook, de manière très ironique. En effet, l’animal en question ne pouvait qu’être conciliant, puisque c’était une panthère en peluche. Sur les réseaux sociaux, les forces de l’ordre ont préféré rire de cette mascarade, et la gendarme à l’origine de la publication rappelle que le propriétaire de cette adorable peluche « peut toujours se manifester auprès de la gendarmerie locale » . Bonjour, j’ai perdu ma panthère …

>> À lire aussi : Découvrez les meilleures retouches photos du roi du détournement : à mourir de rire !

En savoir plus sur : - - - - - -

Publié par Jessy le 02 Juil 2020
0