En un été il empoche 180 000 euros grâce à une arnaque bien rodée

Une histoire incroyable. Avec un vol par semaine environ depuis le début de l’été, l’homme a empoché 180.000 euros de tickets gagnants. Retour sur cette affaire insolite avec Le Tribunal du Net.

Un mode opératoire bien précis

Cet homme, âgé de 38 ans, avait pris l’habitude de se laisser enfermer dans les établissements qui disposent d’un guichet dédié aux jeux de hasard et aux tickets à gratter. C’est le soir, une fois les bistrots parisiens fermés, qu’il volait des tickets à gratter. Ces vols se sont produits à Colombes, Charenton ou encore à Paris 12ème. L’individu encaissait ensuite les versions gagnantes notamment grâce à l’aide de complices. Huit détaillants PMU et Française des jeux ont été victimes de vols cet été. Précisons qu’avant le vol, l’homme fréquentait l’établissement durant plusieurs jours pour sympathiser avec les gérants. Le préjudice s’élève à 180.000 eurosIncroyable !

jeux-à-gratter

À lire aussi >>> “Tu vas voir ce que ça fait Daesh” : un gérant d’un tabac se fait violemment menacer après un vol 

L’homme est un récidiviste

Depuis le début de l’été avec un rythme d’environ un vol par semaine, l’homme a tout de même empoché près de 180.000 euros… De plus, l’homme, interpellé la semaine dernière, n’en est pas à son coup d’essai.

Il était effectivement déjà sous contrôle judiciaire, après avoir été suspecté de vols dans une vingtaine d’établissements. Entre février 2018 et août 2019, il est suspecté d’avoir déjà volé des jeux à gratter, pour un préjudice global de 300.000 euros, ainsi que 22.000 euros d’effets personnels…

À lire aussi >>> Carte bancaire : Ce que vous devez absolument faire si vous la perdez ou si vous vous la faites voler 

Source : SudInfo

Publié par Quentin le 29 Aug 2020
0