D’après une étude, les gens qui repoussent le réveil le matin seraient plus intelligents !

Alors, êtes-vous plus intelligent ?

Une étude réalisée par le professeur Satoshi Kanazawa et des collègues de l’Université de la London School of Economics nous apprend que ceux qui ont du mal à se lever le matin seraient en fait plus intelligents. Eh oui, l’alarme du réveil est une véritable torture pour certains alors que d’autres parviennent à sauter du lit, frais comme des gardons. Le professeur Kanazawa a fait cette découverte alors qu’il étudiait les rythmes circadiens. Ils correspondent au rythme biologique d’environ 24 heures. La différence entre les hommes et les animaux est que eux subissent ces rythmes circadiens, contrairement à nous qui pouvons les contrôler. On peut décider de se coucher à 20h ou à 23h alors qu’un animal dort généralement lorsqu’il est fatigué.

gens intelligents

« Une capacité à trouver des solutions originales »

Eh bien c’est la même chose pour le matin, on contrôle l’heure à laquelle on se réveille. Et repousser son réveil serait un signe d’intelligence dans la mesure où il s’agirait-là d’un comportement « non-conventionnel ». Ces personnes seraient plus structurées et auraient un meilleur raisonnement, et donc, seraient plus intelligentes. Marina Giampietro avait menée des recherches sur le sujet il y a quelques années. Elle avait découvert que les personnes qui vivent plutôt la nuit (et ont donc du mal à se lever le matin) ont des « capacités à trouver des alternatives et des solutions originales ». Elle en a conclut que ce mode de vie à l’envers permettrait d’améliorer certaines des « compétences intrinsèques » de ces personnes.

Crédit photo / photo à la une : ©Splendor Films

Publié par Charlene le 11 Jan 2018
0