Cette femme à barbe pensait ne jamais trouver l’amour… Elle est aujourd’hui mariée et heureuse

 

 

Little Bear Schwarz, 36 ans, a appris à s’accepter telle qu’elle était, malgré sa différence. Elle souffre d’hirsutisme, causé par le syndrome des ovaires polykistiques. La maladie a pour conséquence de lui provoquer la pousse de poils, notamment au visage. Cette femme à barbe pensait ne jamais trouver l’amour, mais depuis qu’elle s’accepte, le regard des autres à changer. Lors d’une interview qu’elle a accordée à la télévision britannique, elle revient sur son histoire d’amour avec Tobias, qui est aujourd’hui son mari. Regardez la vidéo pour voir l’interview de Little Bear et son mari.

> À lire aussi : Depuis qu’elle a trouvé l’amour, Nova assume totalement sa barbe de hipster

Cette femme a barbe a longtemps été complexée

Little Bear Shwarz n’a pas toujours accepté son physique. Un jour, après une rupture difficile, elle a pris son courage à deux mains et elle a posté une petite annonce sur Facebook pour trouver l’âme sœur. Tobias Bradick, qui était déjà ami avec elle sur le réseau social, a lu l’annonce et lui a fait comprendre qu’il était intéressé. « J’ai pensé qu’elle allait dire : « Merci, mais ne sois pas un pervers », explique Tobias qui ne pensait pas être assez bien pour elle. Aujourd’hui, ce couple heureux est même marié. Ils habitent à Seattle et ont expliqué à la télévision être polyamoureux.

> À lire aussi : Comme un homme, cette jeune femme a des poils sur le torse et le ventre, mais assume sa différence

Elle a rencontré son futur mari sur Facebook

C’est à 14 ans que Little Bear a remarqué que des poils commençaient à pousser sur son visage. Pendant les 16 années suivantes, elle n’a fait que tenter de cacher ce gros complexe en se rasant de près chaque matin. « Mes jeunes années furent vraiment difficiles. Personne ne m’a dit que je pouvais simplement la laisser pousser. Ça ne m’a jamais été présenté comme une option ». En quittant sa petite ville de province et en s’installant à Seattle, elle a été confrontée à une population beaucoup plus ouverte et elle a peu à peu compris qu’elle devait enfin s’accepter avec sa barbe.

> À lire aussi : Une femme à barbe décide de s’assumer en dépit des critiques !

Il pensait qu’elle ne le trouverait pas assez bien pour elle

« Elle a toujours été une personne aimante et authentique », raconte Tobias à Eamonn et Ruth, les deux présentateurs de This Morning, une émission matinale britannique, avec lesquels ils parlaient en duplex depuis les États-Unis. « Elle est réelle, elle n’est pas fausse. Elle est le genre de personne que je veux apprendre à connaître ». Après avoir échangé quelques messages, ils se sont rapidement rencontrés en vrai. Tobias n’a jamais trouvé que la barbe de Little Bear était un problème. Tobias essaie de la protéger chaque fois qu’il le peut. « Il y a des fois où des trolls se ramènent sur ses réseaux sociaux et lui envoient des menaces de mort. Si on est en public et qu’elle se sent mal à l’aise je lui demande d’approcher et de m’embrasser. Ça veut dire : « Hey, ne l’emmerdez pas, elle est en couple » ».

> À lire aussi : Top 10 des plus incroyables femmes à barbes

Crédits : ITV, Instagram/thisislittlebear

En savoir plus sur : - - - -

Publié par Nicolas F le 01 Juin 2019
 
0