Une facture de 17.2 kilos de Fraises Tagada retrouvée dans les dépenses de campagne de Macron…

17.2 kg de Fraises Tagada

Une facture de 17.8 kilos de Fraises Tagada aurait été découverte dans les dépenses de la campagne présidentielle de 2017 d’Emmanuel Macron. Vous pensez que c’est une blague ? Eh bien ce n’est pas le cas ! Les bonbons en question ont même été achetés dans une boutique Haribo située au village des marques à Nailloux, en Haute-Garonne. C’est d’ailleurs La Dépêche du Midi qui a pris en photo la facture, dont le montant s’élève ) 102.80 euros. La facture en question a été retrouvée auprès de la CNCCFP (Commission nationale des Comptes de Campagne et de Financements Politiques).

macron tagada

Pour 102.80€ de Fraises Tagada

Perplexe, la CNCCFP a même demandé justification de cette facture insolite dans les dépenses présidentielles. Le tout étant de pouvoir prouver son « caractère électoral« . Alors évidemment, il pourrait y avoir plusieurs explication à cela. Comme le fait que Brigitte Macron soit fan de Tagada. Ou encore que son mari ait tenté d’amadouer les plus jeunes électeurs avec des sucreries (oui, ça s’appelle de la corruption). Mais en réalité, il n’est rien de tout cela. Les Fraises Tagada ont été achetées à l’occasion de la journée des droits des femmes.

 

Pourquoi des Fraises Tagada ?

En effet, c’est Mickaël Nogal, député de la 4ème circonscription de Haute-Garonne, qui avait réalisé l’achat en question à l’approche de 8 mars. Comme vous le savez sans doute, ce jour est celui de la lutte des femmes pour l’égalité de leurs droits. Des tracts résumant les projets du candidat Macron avaient donc été distribués ce jour-là avec les petits sachets de bonbons en question. Ce qui marquait également l’arrivée prochaine de Marlène Schiappa, aujourd’hui secrétaire d’État à l’égalité Hommes-Femmes. C’est juste nous ou on ne voit pas trop le rapport entre les droits des femmes et des bonbecs ?

Publié par Charlene le 05 Mai 2018
0