Cette ville new-yorkaise est totalement figée sous la glace

Ces images sont à la fois belles et effrayantes. À Hamburg, dans l’État de New York, tout un quartier qui fait face au lac Érié, s’est retrouvé figé sous la glace. Stalactites de glace, glaçons soudant portes et fenêtres et neige transformée en congères donnent une allure aux maisons que l’on croirait sorties de la Reine des Neiges. Regardez la vidéo pour voir les images impressionnantes de cette ville totalement à l’arrêt, obligeant les habitants à rester cloitrés chez eux.

> À lire aussi : La Reine des Neiges : les touristes affluent à Arendelle

L’effet de lac a soufflé sur une ville de l’État de New York

La semaine dernière, des vents glacés ont soufflé sur une partie de l’État de New York. Les températures sont descendues sous les -6°C et de la neige est également tombée. Résultat ? Les résidents se sont retrouvés piégés sous des dizaines de centimètres de neige, transformées en glace solide et épaisse. « Pour sortir, j’ai été obligé d’utiliser une porte à l’arrière », explique Ed Mis, interrogé par ABC10. Certains ont expliqué avoir utilisé un burin et un marteau pour briser la glace qui soudait les jointures des portes.

> À lire aussi : Des « crêpes de glace » observées en Écosse : un phénomène rare qui surprend

Tout un quartier se retrouve figé sous la glace et la neige solidifiée

« C’est notre sixième tempête en seulement quelques mois, et là ça commence à peser sur tout le monde ». Depuis jeudi de la neige s’accumulait dans la ville et vendredi, quand les vents très froids provenant du lac Érié ont soufflé, ils ont totalement figé la neige. Un blizzard est apparu vendredi, ce qui n’a pas arrangé les choses. Ils sont victimes d’un phénomène météorologique appelé l’effet de lac. Il se produit notamment au-dessus des grands lacs entre le Canada et les États-Unis. Les vents forts et froids balaient le lac dans un sens et par effet de condensation, des nuages se forment et se transforment en neige, le temps que le nuage arrive de l’autre côté du lac. Malheureusement, ce sont les habitants de l’autre côté du lac qui doivent affronter les terribles chutes de neige.

> À lire aussi : Les autorités russes sont accusées de peindre la neige en blanc pour cacher la pollution

Crédits : John Kucko, AP

En savoir plus sur : - - - - - -

Publié par Nicolas F le 03 Mar 2020
0