« J’en ai rien à f… des morts » Cette adolescente de 15 ans se filme en train de danser sur les tombes et fait scandale !

Tollé général avec cette vidéo qui provoque la colère des internautes ! À l’intérieur, on découvre une adolescente de 15 ans en train de sauter et de danser sur les tombes du cimetière d’Horrues. Mais le pire, ce sont certainement ses déclarations où elle manque ouvertement de respect aux familles des défunts ! Découvrez les actes odieux de ce jeune fille dans la vidéo ci-dessous : 

>> À lire aussi : Un homme découvre sa propre tombe dans un cimetière : il pense que son ex lui a joué un mauvais tour

Une adolescente de 15 ans en train de danser sur les tombes !

L’adolescence est connue pour être l’âge de révolte, et pas toujours de la bonne manière… Et c’est exactement ce qui s’est passé avec cette adolescente de 15 qui se filme en train de danser sur les tombes du cimetière d’Horrues. Une danse macabre annoncée sur son compte instagram et avant de trouver une copine pour tenir le smartphone.

Et c’est ainsi qu’à l’intérieur de la vidéo, on découvre Alix (prénom d’emprunt) habillée dans un look gothique et en train de s’éclater au milieu des caveaux. Elle danse, elle saute, elle se couche carrément sur les tombes, elle grimpe à califourchon sur les croix, tire la langue en guise de provocation… Elle puis elle termine en dévalant les allées en skate. Mais le pire, c’est certainement ses propos à la fois irrespectueux envers les défunts mais également, les familles : «J’en ai rien à f… des morts» Alors évidemment, elle déclenche l’indignation et la polémique sur les réseaux sociaux.

>> À lire aussi : Une nonagénaire a été retrouvée morte et entièrement nue sur une tombe

La vidéo polémique !

Sur instagram, cette adolescente de 15 ans en train de danser sur les tombes crée un véritable tollé général ! Il faut dire que les images mises bout à bout sur une musique rythmée peuvent choquer, et notamment les familles des défunts enterrés dans le cimetière d’Horrues !

C’est ainsi que sur la toile, elle se fait littéralement crucifier sur place avec des remarques du style : « l’âge con », »Dans quelques années, quand elle se reverra à l’age bête, elle se dira mais qu’est ce que j’étais idiote en ce temps là… » ou encore « scandaleux. » En tous les cas, si elle cherchait à faire le buzz, c’est réussi !

Source : Sudinfo.be

En savoir plus sur : - -

Publié par Claire le 27 Mai 2020
0