Attention arnaques : des faux gendarmes verbalisent les automobilistes pendant le confinement (vidéo)

Avec la nouvelle attestation de déplacement disponible, la police est très attentive aux infractions pendant le confinement. À moins d’avoir une raison valable, il est interdit de sortir de chez soi pour empêcher la propagation du Coronavirus. Or, deux faux policiers sévissent dans les Landes. La police des landes nous met en garde comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous :

>>> À lire aussi : Coronavirus : voici la nouvelle attestation que vous devez remplir pour sortir pendant le confinement

Attention à cette arnaque dans les Landes !

Dans les Landes, certains profitent du confinement et du calme dans les rues, pour se déguiser en gendarmes. Attention, ils sont en civil et portent un brassard orange « gendarmerie ». Ces derniers arrêtent des automobilistes, les verbalisent (en exigeant un paiement immédiat) et empochent immédiatement la somme. Fixée à 135€, l’amende est prévue pour les personnes qui ne respectent pas le confinement et qui mettent en danger la population.

Le Colonel précise sur Actu17, que dans cette situation, les contrôles ne sont pas menés par des gendarmes en civil. De plus, il rappelle que le brassard de la gendarmerie n’est pas orange et que le paiement en espèces n’est pas demandé, sauf aux automobilistes de nationalité étrangère.

>>> À lire aussi : Coronavirus : ce couple prend une amende pour avoir promené son animal de compagnie en laisse

La gendarmerie des Landes met en garde

Sur sa page Facebook, la gendarmerie des Landes met les choses au clair :

« ⚠️ Profitant de cette situation exceptionnelle et de la crédulité des plus faibles, des personnes se présentant comme gendarme, agissant en tenue civile et porteurs d’un brassard « gendarmerie », contrôlent la population lors de ses déplacements et exigent le paiement immédiat et en espèces d’une amende de 135 euros.
➡️ Il convient donc de rappeler les conditions dans lesquelles les gendarmes peuvent vous contrôler en tenue civile : ils doivent être porteurs d’un brassard gendarmerie de couleur grise ou blanche, avec une bande tricolore ; ils doivent être en mesure, sur votre demande, de vous présenter leur carte professionnelle (de matière plastique, de la taille d’une carte bancaire, présentant un bandeau tricolore, la photo du militaire, comportant une puce électronique) ».

Si vous êtes confronté à cette situation, appelez immédiatement le 17.

>>> À lire aussi : Voici le meilleur gendarme en France, personne ne peut le battre

En savoir plus sur : - - - - -

Publié par Justine le 25 Mar 2020
0