Exposer son anus au soleil pour faire le plein de vitamine D ? La folle et dangereuse tendance du « BUTTHOLE SUNNING »

Vous vous sentez fatigués par la grisaille de l’hiver et ne savez plus comment lutter contre la déprime ? Et bien voici la solution ! Il vous suffit d’adopter la nouvelle tendance du « BUTTHOLE SUNNING » en exposant votre anus au soleil tous les jours pendant 30 secondes pour faire le plein de vitamine D ! Découvrez cette technique en image… dans la vidéo ci-dessous

>> À lire aussi : Le maquillage vaginal : il existe du maquillage pour « embellir » votre vulve… oui oui… (vidéo)

Décryptage de la tendance « BUTTHOLE SUNNING »

Avec l’engouement autour de la mouvance bien-être, le dérapage était à prévoir ! Et en l’occurrence, le dérapage en question porte le nom de « BUTTHOLE SUNNING », ou comment exposer son anus ou son périnée 30 secondes par jour au soleil pour faire le plein de vitamine D. Alors ça peut paraître incroyable, et pourtant, une instagrammeuse en a fait son cheval de bataille.

C’est ainsi que sur le réseau social, photos à l’appui, nous la découvrons les jambes en l’air et en train de se faire dorer la zone en question ! Complètement adepte de cette technique, elle ne cesse d’en faire l’éloge avec tout un tas de promesses en guise de garantie ! « Exposer votre anus 30 secondes au soleil équivaut à une journée complète passée au soleil avec vos vêtements. » Elle invoque même une pratique ancestrale issue du Taoïsme qui est une religion originaire de Chine. Et maintenant qu’on y pense, il est vrai qu’on imagine parfaitement les moines se faire griller la rondelle au soleil !

>> À lire aussi : Les mariages fesses à l’air, la toute nouvelle tendance pour un mariage « réussi »

Une technique complètement farfelue voire, dangereuse !

Sur instagram, Metaphysical Meagan explique donc les multiples bienfaits de la méthode « BUTTHOLE SUNNING. » Pour elle, c’est sûr, cela lui permet de réguler son cycle hormonal, de booster sa libido ainsi que sa créativité. « Je le recommande vivement à toutes les personnes qui cherchent à optimiser leur santé et leur bien-être et à tous ceux qui souhaitent se connecter de manière équilibrée à leur énergie sexuelle. » D’ailleurs, si vous êtes fan de l’actrice Shailene Woodley, et bien sachez que c’est une fervente partisane de cette tendance bien-être ! On se demande franchement ce que font les paparazzis…

Quoi qu’il en soit, du côté du corps médical, l’alerte rouge est poussée à son maximum ! En effet, personne n’ignore les ravages des rayons UV et notamment, sur les parties intimes. D’ailleurs, Stéphanie Ooi, spécialiste à la clinique MyHealthcare à Londres ne mâche pas ses mots à ce sujet : « il s’agit typiquement d’un exemple classique d’informations erronées trouvées sur les réseaux sociaux et qui peuvent parfois être dommageables ou dangereuses. »

En savoir plus sur : - -

Publié par Claire le 03 Déc 2019
0