Les images surréalistes du braquage de la bijouterie Roosevelt Or à Paris ! (vidéo)

Publié par Claire le 06 Juin 2019

Les faits se sont déroulés ce mercredi 5 juin, dans une rue non les Champs-Élysées. En plein milieu de la matinée, deux individus se sont mis à braquer la bijouterie Roosevelt Or. Selon les témoignages ainsi que les vidéos, ils auraient réussi à prendre la fuite en empochant leur butin.

>> À lire aussi : Victime d’un braquage à mains armées, ce gérant d’épicerie a fait preuve d’un sacré courage ! (vidéo)

Braquage de la bijouterie Roosevelt Or

C’était pourtant une belle matinée qui commençait. Dans la bijouterie Roosevelt Or du huitième arrondissement rien d’anormal ce mercredi 5 juin. Mais vers 11h20, deux individus pénètrent dans l’établissement et frappent le bijoutier à la tête. L’un des deux braqueurs était casqué et armé tandis que l’autre, était vêtu d’une veste claire, d’un foulard blanc et d’une casquette.

Ce qu’il y a de plus impressionnant, c’est que de nombreux témoins ont filmé la scène et on peut donc voir les deux hommes remplir tranquillement leur sac, sirène hurlante. « Les gens luttaient à l’intérieur de la bijouterie, explique un témoin. « Je voyais quelqu’un qui se servait, qui mettait tous les bijoux, les montres, dans un sac. »

>> À lire aussi : Le braquage le plus FOU de tous les temps ! (vidéo)

Un braquage à 200 000 €

Avec de nombreux témoins présents autour de la scène, des vidéos ne tardent pas à être diffusées sur les réseaux sociaux et à faire le buzz. « Au bout d’un moment, il y en a un des deux qui est sorti, poursuit le témoin. Il s’est arrêté quelques instants sur le trottoir pour attendre son complice sortir de la bijouterie. » Ensuite, les deux hommes se sont mis à fuir vers la rue du Colisée alors qu’un homme tente de les arrêter avec une batte de base-ball.

« Ils étaient vraiment à l’aise, entourés par des gens qui étaient dans la rue et qui observaient le déroulement des faits. Ça, c’est quelque chose qui m’a vraiment choqué. » Finalement, ils empochent 200 000 € de butin et sont actuellement activement recherchés.

En savoir plus sur : - - -

 
0