Les survivants frappés par la foudre dévoilent les intrigantes cicatrices causées par les éclairs

 

On peut penser qu’il est impossible d’être touché par la foudre, on peut aussi imaginer que ceux qui se font foudroyer meurent d’électrocution. Ces deux suppositions sont fausses. Enfin… parfois. Il est vrai que les probabilités d’être frappé par un éclair sont faibles, et il est vrai que la foudre est mortelle, mais ceux qui ont survécu sont là pour témoigner de l’horreur qu’ils ont ressenti. Le plus étrange est leur corps marqué à jamais par d’étranges cicatrices. Regardez la vidéo pour découvrir les cicatrices intrigantes de ceux qui sont marqués à vie par l’éclair qui les a traversés.

 

Les éclairs ne tuent que 5 à 10% des personnes foudroyées

La revue médicale britannique BMJ indique que la probabilité de se faire foudroyer est de 1 sur 10 000 000, soit 4 fois moins probable que de gagner à une loterie à six chiffres. Et tout aussi probable que de mourir d’un accident nucléaire. Le spécialiste des probabilités, David Hand, célèbre pour son best-seller The Improbability Principle, avance les chances à 1 sur 300 000. Quant aux chiffres officiels délivrés par la Société royale de prévention des accidents, elle indique que chaque année, en Grande-Bretagne, « ce sont 30 à 60 personnes qui sont frappés par la foudre. En moyenne, 3 de ses accidents, soit 5 à 10%, sont mortels ». Encore plus curieux, ce sont à 80% des victimes de sexe masculin.

 

Les douleurs ressenties sont indescriptibles

La douleur ressentie lorsque la foudre s’abat sur une personne est insoutenable. « J’étais foudroyé, je ne me suis pas senti tomber. J’avais l’impression de flotter. Mais j’entendais tout », se rappelle Javier Tapia, un garçon de 13 ans frappé par la foudre il y a quelques jours en Arizona. Un seul éclair est chargé de plusieurs centaines de millions de volts se propageant à une vitesse pouvant atteindre les 100 000 km/s. L’éclair peut mesurer plusieurs mètres à plusieurs kilomètres, formant un canal électrique d’un diamètre de seulement 3 centimètres. Quant à sa température, elle peut atteindre cinq fois celle de la surface du soleil.

La foudre laisse des cicatrices incroyables

Les survivants ressortent bien évidemment traumatisés de la frappe. La douleur les a marqués au plus profond, laissant des stigmates des plus étranges. Le courant électrique se propage en formant une multitude de branches, laissant derrière elles des brûlures. La forme des cicatrices fait penser à un amas de racines ou à une feuille de fougère. Les formes sont appelées des figures de Lichtenberg, du nom du physicien allemand qui a travaillé sur la catégorisation de ces formes. Ce dessin de ramifications apparait aussi au sol lorsque la foudre s’abat sur un terrain vague par exemple.

cicatrices foudre éclair

Crédits : Twitter/garcia2481, Reddit, The New England Journal of Science, Gear Diary, Sweet Random Science, Latinos Post, Capture Lightning, The Gardiary, Huidziekten, Giphy

En savoir plus sur : - - - -

Publié par Nicolas F le 15 Août 2018
 
0