Pour lutter contre le port du voile, cette Iranienne a opté pour une option radicale : se raser le crâne !

En Iran, le port du voile est obligatoire pour les femmes. C’est un combat quotidien pour ces femmes qui n’ont même pas le droit d’apparaitre sur les réseaux sociaux non-voilées sous peine de sanctions. En début de semaine, une femme a trouvé une technique pour lutter contre le port du voile : elle s’est rasé le crâne. Comment cacher ses cheveux s’il n’y en a plus ?

 

L’iranienne explique qu’elle a vendu ses cheveux pour récolter des fonds destinés aux enfants malades du cancer. C’est ainsi qu’elle s’est rendue compte que sans cheveux, elle n’était plus obligée de les cacher. Rapidement, cette initiative a été relayée par la page Facebook My Stealthy Freedom qui lutte auprès des iraniennes contre le port du voile. Une belle initiative qui lui conserve toute sa féminité.

 

« J’ai vendu mes cheveux pour aider ces adorables petits anges atteints de cancer. Quand je sors dans la rue je me dis : Pas de cheveux, pas de police des mœurs ! Il n’y a plus aucune raison pour que ceux me disant toujours de me voiler les cheveux m’arrêtent à présent… « 

 

Cet acte était tout de même risqué. Lundi dernier 8 personnalités du milieu de la mode ont été accusées de propagations de culture anti-islamique après avoir publié des photos de femmes non-voilées sur Instagram.

13177665_1398614793485944_8591303611407181417_n

Quand un tweet mène à de la prison ferme !

En savoir plus sur : - - -

Publié par Mathilde le 19 Mai 2016
0