Une mère filme son fils de 6 ans en train de conduire une voiture à 130 km/h et est très fière de lui (vidéo)

On peut se demander ce qu’il y a de plus hallucinant dans cette vidéo. Est-ce le fait qu’un enfant de six ans conduise une voiture ? Ou le fait qu’un enfant de six ans conduise une voiture avec l’autorisation de sa maman ? Ou le qu’un enfant de six ans conduise une voiture avec l’autorisation de sa maman et qu’elle en est fière ? Vous l’aurez compris, dans cette vidéo, vous pouvez voir un garçon de six ans qui roule en voiture. Sa maman trouve qu’il est si doué, qu’elle l’a filmé et elle a mis la vidéo sur les réseaux sociaux.

> À lire aussi : Un enfant de 10 ans conduit la voiture de ses parents et fonce dans la baie vitrée de la maison… (vidéo)

Une maman est très fière que son fils conduise une voiture… à 6 ans

Agina Altynbaeva, 29 ans, n’est pas très contente d’avoir reçu tant de critiques de la part des internautes. Et c’est le moins que l’on puisse dire, puisqu’ils l’ont littéralement lynchée sur les réseaux sociaux, à cause d’une vidéo qu’elle avait mise en ligne et dont pourtant, elle se disait être très « fière ». Dans cette vidéo, on y voit son fils de 6 ans, qui fonce à 130 km/h sur l’autoroute. L’extrait a été filmé dans le Tatarstan, en Russie. On n’est pas à une infraction près mais dans la région, la limitation de vitesse est fixée à 120 km/h.

> À lire aussi : En Australie, quatre enfants de 10 à 14 ans volent un 4×4 et parcourent… 1000 km avec !

Elle ne comprend pas les critiques sur les réseaux sociaux

L’enfant semble à l’aise sur cette route très dégagée. Mais les internautes ont halluciné en voyant la vidéo et l’ont fait savoir à la mère indigne, qui a répondu : « Je ne regrette rien. Je suis très à l’aise avec tout ça. Je n’ai pas besoin de vos commentaires bancals. Je suis fière que mes enfants puissent facilement conduire une voiture. » Outrés, les internautes l’ont menacée de la dénoncer à la police. « Allez vous faire f****. Il y a des lois et aucune loi ne dit qu’un enfant ne peut se mettre derrière le volant. Ne commentez pas ma vie ou n’essayez pas de m’apprendre la vie. Je m’en fous de la vie des autres. » Néanmoins, le ministère de l’Intérieur du Tatarstan a confirmé avoir ouvert une enquête. « La police de la route et nos collègues de la protection de l’enfance sont en train d’enquêter et devraient annoncer leur décision », a expliqué le communiqué du ministère.

> À lire aussi : Une fillette de 5 ans conduit un scooter avec un bébé, son père et sa mère sans casque à l’arrière

Crédits : East2West News

En savoir plus sur : - - - - - -

Publié par Nicolas F le 19 Nov 2019
0