Mike Tyson avoue qu’il utilisait l’urine de son fils pour déjouer les contrôles antidopage

Depuis l’arrêt de sa carrière de boxeur professionnel en 2005, Mike Tyson vit une existence plutôt mouvementée. L’ancien champion du monde des poids lourds a traversé plusieurs mauvaises passes liées à son addiction aux drogues dures. Le média sportif de référence outre-Atlantique ESPN l’a même classé numéro 1 des sportifs les plus indignes des 25 dernières années en 2007. Pas franchement rancunier, l’ancien boxeur, qui investit aujourd’hui dans le marché florissant du cannabis en Californie a accordé un entretien au media américain, dans lequel il revient notamment sur sa technique pour déjouer les contrôles antidopage.

Mike Tyson

>>>À lire aussi : Mike Tyson va ouvrir son parc géant sur le thème du cannabis, avis aux amateurs

Quand Mike Tyson avoue qu’il utilisait l’urine de sa femme et de son fils aux contrôles antidopage

Abîmé par la boxe, fragilisé par les nombreux tumultes de sa vie pas toujours bien rangée, Mike Tyson dévoile dans un entretien qu’il utilisait l’urine de son fils pour contourner les contrôles antidopage pendant sa carrière. « J’avais l’habitude d’utiliser l’urine de ma femme dans les contrôles pour qu’ils ne voient pas que je me droguais. Mais elle me disait, « fais-attention, ils vont dire que tu es enceinte quand les résultats seront connus » , alors j’ai décidé d’utiliser l’urine de mes enfants. » explique l’ancien boxeur hilare, face au footballeur américain retraité des terrains Herculez Gomez, reconverti journaliste.

View this post on Instagram

Monday mood

A post shared by Mike Tyson (@miketyson) on

>>>À lire aussi : Après Mike Tyson, une autre star mondiale se lance dans le commerce de cannabis

La technique infaillible du boxeur pour utiliser un faux pénis

Herculez Gomez, ancien footballeur américain, professionnel pendant dix-sept ans aux Etats-Unis, Mexique et Canada, lui demande alors comment il parvenait à déjouer la vigilance de la section antidopage dont les officiers sont toujours présents lors des contrôles. Mike Tyson détaille alors ses explications : « La plupart des hommes se sentent mal à l’aise lorsque vous leur montrez votre pénis, alors quand je leur montrais le mien, ils se retournaient et n’étaient pas confortables avec ça. Je pouvais donc sortir un un « whizzinator » (un faux pénis dans lequel il est possible de stocker du liquide) et je vidais l’urine dans un flacon pour les contrôles. » Simple et efficace donc.

>>>À lire aussi : Mike Tyson a proposé 10 000 $ à un zoo pour se battre contre un gorille

En savoir plus sur : - -

Publié par Maxime le 14 Août 2019
 
0