Des nonnes jouent au basket pour se dégourdir entre deux ateliers couture de masques de protection

Tout le monde a le droit de faire une pause bien méritée lorsqu’on travaille d’arrache-pied toute la journée, en cette période de crise. Au couvent San Leandro près de Séville, un groupe de nonnes travaille dans son atelier de couture toute la journée pour fabriquer des masques de protection. Alors, quand elles s’accordent une petite pause, elles aiment, tout comme nous, se dégourdir les jambes et pratiquer une activité physique. Regardez la vidéo pour voir ces nonnes jouer au basket-ball durant leur pause.

> À lire aussi : Deux nonnes italiennes reviennent enceintes de leur mission en Afrique

Des nonnes profitent de leur pause pour jouer au basket-ball

Cette vidéo rappellera à certain la célèbre scène du film Habemus Papam dans laquelle des cardinaux organisent un tournoi de volley dans l’enceinte du Vatican. Sauf qu’ici, il ne s’agit pas de fiction. Un groupe de religieuses du couvent San Leandro, en Espagne, organise chaque jour une petite partie de basket-ball pour se changer les idées. Un journaliste, qui réalisait un reportage sur leur vie au couvent pendant le confinement, les a filmées pendant leur surprenant moment de décontraction.

> À lire aussi : Destinée à devenir nonne, elle quitte le couvent pour devenir actrice porno

Elles se dégourdissent entre deux ateliers de couture de masques

Pendant la journée, les sœurs du couvent San Leandro cousent des masques de protection. Quand elles font une pause, elles se transforment en grandes sportives. Et elles ne font pas les choses à moitié ni pour rigoler. Elles comptent les points et une sœur joue le rôle de l’arbitre. Pas question de ne pas respecter les règles même pendant les moments de dilettante. « Alors que nous sommes touchés par cette terrible pandémie, ce fut un réel moment de joie de voir ces nonnes jouer allègrement dans leur propre maison… un couvent », écrit le journaliste qui a été témoin de ce match particulier.

> À lire aussi : Un prêtre qui célèbre la messe en live sur Facebook active les filtres sans le savoir et fait le buzz

Crédits : Twitter/AleAvilaV

Publié par Nicolas F le 25 Apr 2020
0