Elle vit avec l’odeur d’excrément de son voisin ! Sa vie est devenue un calvaire !

INSCRIVEZ VOUS A NOTRE NEWSLETTER
Invalid email address

Une histoire plus qu’horrible est actuellement en train de se dérouler dans les Vosges Une femme doit subir les agissements de son voisin, au point de sentir l’odeur d’excréments de ce dernier. Choquée, elle a décidé de tirer la sonnette d’alarme !

 

Mettons les choses au clair: Andrée Didier est une femme qui sait tenir ses nerfs. L’habitante d’Epinal, dans les Vosges, vit une situation plus que compliquée à gérer. Et pour cause, elle doit subir des odeurs plus qu’insupportable depuis maintenant deux ans et demi. En effet, les odeurs de déjections de son voisins embaument la cage d’escalier de l’immeuble et l’odeur s’infiltre dans son appartement.

 

L’odeur d’excrément de son voisin lui gâche la vie

Ce phénomène a eu des répercussions sur la vie sociale d’Andrée.« À cause de ça, mes amis ne viennent plus me voir » a exprimé la vieille dame, qui a essayé par tous les moyens de stopper cela. Au point qu’un de ses soutiens, André Maigret,  aille s’expliquer avec le voisin pour cesser la mascarade « « On l’a vu une fois et on lui a fait comprendre qu’il devait faire quelque chose pour qu’on ne soit pas envahi par ces odeurs. Il s’était engagé à le faire. Mais n’a pas tenu ses promesses ».

 

Des conditions invivables

En plus d’avoir des conditions plus que désastreuses, Andrée est malade. En conséquence, des proches viennent en aide en cas de besoin. Ainsi, en plus d’André, d’autres personnes apportent leurs soutiens à la dame. Malheureusement, la situation n’a pas changé « Avec la chaleur, c’est encore pire. Ça me donne des migraines. Le soir, nous sommes obligés de porter un masque. C’est devenu intenable » Si d’autres locataires subissent aussi ce contexte plus que complexe, au point de déménager pour éviter cette épisode, Andrée Didier est la plus touchée et doit attendre une décision des bailleurs.

 

L’office des HLM a émis un commandement de quitter les lieux au locataire en question en février dernier. Cependant, l’individu est resté sur ses positions et s’est cloitré chez lui.

Publié par Alvin le 07 Août 2018