Le pape François frappe une fidèle : il s’excuse le lendemain

C’est une réaction surprenante, qui a choqué des millions de personnes à travers le monde. Le pape François a eu un geste quelque peu violent envers une fidèle, la veille du Nouvel an. Le pape François a frappé une femme qui le tenait par le bras. Le geste a fait la une de la presse et le pape a été obligé de présenter ses excuses. Regardez la vidéo du geste violent du pape.

> À lire aussi : Vatican : Inquiétude autour du pape François… qui était en fait coincé dans l’ascenceur

Le pape François perd patience et frappe les mains d’une fidèle

Le pape François a un agenda bien rempli durant la période des Fêtes de Noël. Il enchaine les messes, les bénédictions et les réunions diplomatiques en tant que chef d’État. À 83 ans, on peut comprendre que le souverain pontife ait lui aussi des petits moments de faiblesse. C’est une fidèle qui s’est rendue jusqu’à la place Saint-Pierre au Vatican, qui a fait les frais de l’humeur irritable du pape, le soir du réveillon de Nouvel an. Tellement heureuse de pouvoir approcher le pape, alors qu’il se déplaçait pour se recueillir devant la crèche, elle l’a tenu par le bras. Entouré de ses gardes du corps, le pape a tenté de s’échapper de l’emprise de cette femme un peu trop insistante. Pour qu’elle lâche sa prise, le pape l’a frappée sur les mains.

> À lire aussi : Le pape François fustige l’avortement et parle de « tueur à gages »

Le souverain pontife a présenté ses excuses dans son angélus

L’image du pape qui a perdu son sang-froid a fait la une de la presse. Beaucoup de personnes se sont indignées qu’un homme comme lui commette un acte violent envers une fidèle qui ne lui voulait pas de mal. Suite à ce tollé médiatique, le pape François a réagi en présentant ses excuses. Dans son message personnel avant de prononcer l’angélus du 1e janvier, le pape a fait référence à son geste d’impatience de la veille. « La patience de l’amour : l’amour nous rend patients. Il nous arrive de perdre patience, moi aussi. Je suis désolé pour le mauvais exemple que j’ai donné hier ».

> À lire aussi : « Il faut les emmener très tôt chez le psychiatre » : le Pape François dérape avec ses déclarations homophobes !

Crédits : AP

En savoir plus sur : - - - - -

Publié par Nicolas F le 05 Jan 2020
0