Le plus long tunnel au monde a été découvert : les autorités y font une découverte choquante ! (vidéo)

En août dernier, l’US Border Force a fait une énorme découverte. Situé sous la frontière entre les États-Unis et le Mexique, un long tunnel totalement illégal servait aux contrebandiers. Découvrez cette incroyable construction dans cette vidéo :

>>> À lire aussi : Lors de son procès pour possession de drogue, il allume un joint au milieu de la salle d’audience

Le plus long tunnel au monde

Ce tunnel est tout simplement un exploit d’ingénierie. Allant de Tijuana, au Mexique, à San Diego, en Californie, le tunnel est à la pointe de la technologie. En effet, les autorités ont découvert un ascenseur à l’entrée, des rails pour faire circuler des chariots de marchandise, un système de drainage a été mis en place ainsi que la ventilation.

Considéré comme le plus long tunnel de contrebande au monde, il mesure pas moins de 1,3 km pour 1,60 m de haut et 60 cm de large ! Ce tunnel a dépassé le précédent record détenu par une construction similaire à San Diego longue de 904 mètres a déclaré Lance LeNoir, le superviseur des opérations. Il est sous le choc : « Nous n’avons jamais vraiment pensé qu’ils avaient le Moxie pour aller aussi loin. Ils continuent de me surprendre » . Lors de cette découverte, l’US Force, trop choquée pour agir, n’a arrêté personne.

>>> À lire aussi : Choc : une ancienne gloire de l’OM arrêtée et suspectée d’être à la tête d’un trafic de drogue

Le tunnel des contrebandiers

Utilisé pour faciliter le passage de la drogue, les contrebandiers ont magistralement évité le mur de Donald Trump en usant d’ingéniosité. Même si le mur de Trump s’enfonce dans le sol, les criminels ont décidé d’aller plus loin et de creuser leur passage à 21 mètres sous terre. Cardell T. Morant, l’agent spécial en charge des unités des enquêtes sur la sécurité intérieure de l’immigration et des douanes américaines de San Diego, déclare : « La sophistication et la longueur de ce tunnel particulier démontrent les efforts fastidieux que les organisations criminelles transnationales entreprendront pour faciliter la traversée – la contrebande transfrontalière » .

Après cette monstrueuse découverte, les autorités mexicaines ont fait appel aux autorités américaines afin de cartographier l’ensemble du tunnel. Aujourd’hui à l’abandon, cette construction surnommée « Baja Metro » , était utilisée pour les trafics de drogue et devait certainement être encore plus longue !

>>> À lire aussi : Des sangliers ont découvert la cachette de dealers et ont avalé pour 20 000 € de cocaïne

En savoir plus sur : - - - -

Publié par Justine le 03 Fév 2020
0