Pour faire le buzz, il fait tomber une innocente dans la rue : il va payer très cher son geste choquant

Mario García Montealegre espérait faire le buzz en faisant subir à une inconnue une blague en caméra cachée. Là où la plupart des farceurs se contentent de faire peur au passant, à les piéger gentiment ou à les choquer un petit peu, lui a eu l’idée de blesser ses victimes. Sa carrière de prankster sera relativement courte, car son geste violent lui coutera très cher. Il vient d’être condamné à verser 60 000 euros à sa victime, qu’il a fait tomber en pleine rue, pendant la nuit. Dans la vidéo, regardez quand il se jette avec les deux pieds sur une innocente, pour la faire plier sous son poids.

 

Il se réjouit de sa mauvaise blague

Mario García Montealegre se trouvait sur la fameuse avenue Diagonale à Barcelone pour filmer sa blague. Il avait repéré sa victime, une innocente qui se trouvait sur son chemin ce soir-là. Álvaro Gragera, l’ami de Mario, a sorti son téléphone pour filmer la mauvaise blague. On peut voir dans ces images que Maria décompte le moment où il va sauter sur sa victime.

 

Agresser des inconnus le fait rire

3, 2, 1, il assaillit la pauvre dame, en lui shootant dans les jambes pour la faire tomber. Sous la violence de son coup de pied, la dame en équilibre sur ses talons vacille. Emmenée à l’hôpital, elle s’est foulée la cheville, avait des blessures mineures au genou gauche et au poignet. Elle souffre également de douleurs au dos. Le médecin lui a déclaré une interruption de travail de 75 jours.

 

Ils vont être lourdement condamnés

Fiers de leur geste, Álvaro et Mario vont partager la vidéo sur WhatsApp. Très vite elle est partagée sur différents groupes et réseaux sociaux. Elle finit sur YouTube et a rapidement cumulé plus de 600 000 vues. Comme Mario n’a jamais caché son identité, il a été très simple pour la victime de le retrouver et de porter plainte. Lui et son complice ont été jugés cette semaine et condamnés pour leur geste. Ils ont été condamnés à verser 60 000 euros à la victime, afin d’éviter une peine de prison. Le juge a trouvé les faits tellement graves que cette somme est un tiers supérieur à celle demandée au départ par le procureur.

il fait tomber une innocente pour une mauvaise blague

Crédits : CEN, El País

En savoir plus sur : - - - -

Publié par Nicolas F le 31 Mar 2018
0